Commentaire qu'est ce que l'éducation libérale?

10427 mots 42 pages
I — Qu’est-ce que l’éducation libérale ? Introduction à la lecture de La République de Platon Lecture et commentaire de Léo Strauss, Qu’est-ce que l’éducation libérale ? in Le libéralisme antique et moderne.

1) Signification et enjeu de la question

Ce texte nous parle de l’éducation. Plus précisément d’une espèce d’éducation particulière, l’éducation libérale. A première vue, une espèce d’éducation particulière n’est qu’une espèce d’éducation parmi d’autres, possibles ou effectives. Mais l’ensemble du texte ne cesse de démontrer le contraire. En effet, l’éducation libérale y est définie comme l’éducation à l’excellence humaine. Il s’agit donc de l’éducation qui forme l’homme par excellence. En d’autres termes, il s’agit de l’éducation par excellence. Mais, avant d’entrer dans le détail de l’explication de cette définition — laquelle, contrairement à l’apparence, n’est pas le fait du premier paragraphe, mais bien celui de l’ensemble du texte — il faut nous demander si l’objet du texte, conformément à son titre, se limite exclusivement au thème de l’éducation. Une première lecture suffit à répondre négativement. Car ce texte répond aussi bien aux questions « qu’est-ce que la culture ? », « qu’est ce que l’homme ? », ou encore et plus précisément « qu’est-ce que l’humanité ? ». Il aborde aussi des questions politiques ( qu’est-ce que la démocratie ? qu’est-ce que la science politique ?). Il traite enfin de l’écriture, de son rapport avec la société en général et la société démocratique en particulier (une société sans écriture est-elle possible ?). Et, de façon certes plus implicite, il aborde la religion, la tradition, la différence entre les anciens et les modernes (et par conséquent l’histoire). Enfin, il nous parle, pour finir, de la philosophie — par l’intermédiaire et sous l’autorité de Platon — et de la beauté. Si on prend la peine d’examiner ce texte plus attentivement, on pourra s’apercevoir qu’il aborde encore, de manière directe ou indirecte,

en relation

  • Les minorités ethniques en Grande-Bretagne entre Inclusion et exclusion politique
    3310 mots | 14 pages
  • La Revolution tranquille
    4159 mots | 17 pages
  • Lettre de gargentua à son fils pantagruel
    2567 mots | 11 pages
  • Développement durable.
    1703 mots | 7 pages
  • Les medias
    3506 mots | 15 pages
  • Rabelais
    6515 mots | 27 pages
  • anatomie
    1055 mots | 5 pages
  • L'humanisme
    4318 mots | 18 pages
  • Le ps à genève
    1924 mots | 8 pages
  • Balzac
    2560 mots | 11 pages