Congrès afsp toulouse 2007

Pages: 29 (7084 mots) Publié le: 25 mars 2011
Congrès AFSP Toulouse 2007

Table ronde 2
« Comment concevoir et saisir les temporalités du vote ?
Pour une approche longitudinale de la décision électorale »

Session 1

BRÉCHON Pierre (Institut d’études politiques de Grenoble/PACTE)

Pierre.Brechon@iep.upmf-grenoble.fr

Les facteurs explicatifs de l’abstention : quelles relations entre abstention et processus d’individualisation surune longue période ?

L’abstention se définit négativement. C’est le non comportement d’un citoyen qui ne se déplace pas pour voter, alors qu’il est invité à le faire par le système politique. Il y a certainement de nombreuses explications possibles de cette non participation (Bréchon, 2004 et 2006). On a souvent opposé ou au moins mis en tension les explications de type social (le déficitd'intégration sociale expliquant l'abstention) et les explications d'ordre politique (l'abstention exprimerait une attitude politique de rejet à l'égard de toute la classe politique ou à l'égard de l'offre politique présente à une élection particulière) (Lancelot 1968 ; Subileau, Toinet 1993 ; Subileau, 1997). J'ai quant à moi essayé d'expliquer qu'il y avait désormais aussi une tendance à la montéede l'abstention qui pouvait être liée à l'évolution longue des valeurs et notamment à la montée de l'individualisation (Bréchon, 2002).

Les sociétés européennes sont depuis quelques décennies marquées par cette montée des valeurs d’individualisation, comme de nombreux travaux ont pu le manifester ces dernières années (Ester, Halman, Moor, 1993 ; Bauman, 2001; Ulrich et Beck-Gernsheim, 2002 ;Bréchon, 2003 ; Bréchon et Tchernia, 2002). L’individualisation n’est pas l’individualisme. C’est la culture du « chacun son choix » et non pas du « chacun pour soi ». Dans tous les domaines de la vie, les individus se veulent originaux, ils veulent réfléchir leurs choix et ne pas se les laisser dicter par la tradition, leurs parents, les habitudes, les maîtres à pensée, les institutions… Ces choix nesont en rien automatiques ou déterminés d’avance, ils se font dans le tâtonnement et les hésitations, chacun estimant avoir le droit de faire ses expériences, d’éprouver ce qui fait sens pour lui. Avant de se décider, aussi bien en matière familiale que professionnelle, religieuse ou politique, chacun veut avoir de bonnes raisons d’agir (Boudon, 2003). En matière politique, cette montée del’individualisation peut s’observer en France à travers différents aspects, listés ci-dessous avant de se centrer sur l’abstention.

1 La montée de l’individualisation en politique

Si l’individualisation en politique correspond à davantage de rationalisation des choix, les Français doivent donc manifester des capacités croissantes à juger, une compétence politique plus importante, une politisationelle-même en développement. Il faut reconnaître que ces progressions ne sont pas absolument évidentes. Cependant on a pu noter que le sentiment de compétence a plutôt progressé entre 1966 et 1978, il est étonnamment fort en 2002 et est redescendu en 2007 au même niveau qu’en 1978. La moitié des individus s’estiment qualifiés et autorisés à parler politique, à faire des choix en la matière[1].Concernant la politisation (définie comme une valorisation du domaine politique), on a pu hésiter sur les évolutions. Il semblait autour des années 2000 que la politisation était stagnante dans de nombreux pays européens, mais qu’elle avait tendance à s’effriter chez les jeunes. Vue sur le long terme, il semblait y avoir surtout un affaiblissement de la part de population totalement apathique et horsdu champ politique, beaucoup de personnes étant peu politisées mais ayant un minimum de connaissances et d’appréhensions politiques. Les enquêtes électorales récentes donnent à nouveau l’impression d’une montée de la politisation (tableau 1). Cet indicateur synthétique est aussi probablement composite. Il comporte plusieurs dimensions et se révèle donc sensible à des mouvements périodiques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Motion présentée par jaurès au congrès de la sfio de toulouse
  • toulouse
  • Toulouse
  • toulouse
  • Toulouse
  • Toulouse
  • TOULOUSE
  • Toulouse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !