Conscience et métaphysique

1627 mots 7 pages
Une des caractéristique de l'homme : rites funéraires.
La conscience semble donc impliquer une interrogation sur l'au delà.
Métaphysique: considéré ici dans son acception la plus large : réflexion portant sur recherche des causes, des premiers principes = une recherche du sens, des fins de l'existence.
Métaphysique dans le sens où nous la considérons ici apparait donc comme une conséquence de la conscience.
Conscience = perception que nous avons de notre existence des états et des actes de notre esprit, de ce qui se passe en nous, et de l'effet produit en nous par ce qui se passe hors de nous.
Si la métaphysique est la recherche des causes premières et des fin et si la conscience est ce qui permet à l'homme de se sentir exister et d'être présent à lui même, alors la métaphysique semble devoir nécessairement interroger la conscience dont elle est une conséquence.
Métaphysique s'interroge sur conscience et conscience s'interroge nécessairement sur elle même et sur le monde. Puisque métaphysique est une conséquence de la conscience : alors la conséquence est elle capable de comprendre sa cause? La conscience peut elle se connaître elle même?
I - La métaphysique de la conscience : interroger la conscience
La métaphysique se charge de comprendre le monde. Elle s'intéresse donc au causes et aux fins. Puisque la métaphysique est une réflexion qui porte sur la recherche des causes : elle s'interroge nécessairement sur ses propres causes et donc sur la conscience
A - Une qualité anthropologique? Les minéraux existent simplement et plantes possèdent une forme de vie qui leur permet tout au plus de sentir. Mais l'animal connait (il a une certaine mémoire et peut surprendre par son ingéniosité, sa sociabilité = degré de conscience) : mais conscience soumise à la pression des besoins immédiats + instinct.
Homme existe, sent, connait et sait qu'il connait. Opposition brutale homme et nature. L'homme existe en ayant

en relation

  • Le monde comme volonté et comme représentation
    1464 mots | 6 pages
  • La philosophie
    652 mots | 3 pages
  • Commentaire de texte sur schopenhauer
    2322 mots | 10 pages
  • L'energie Spirituelle
    908 mots | 4 pages
  • Philo le monde comme volonté et comme représentation
    1739 mots | 7 pages
  • Meditation methaphysique
    1294 mots | 6 pages
  • Que signifie l'expression l'homme est un animal métaphysique ?
    1057 mots | 5 pages
  • Cours
    1549 mots | 7 pages
  • Commentaire d'un extrait de "le monde comme volonté et comme représentation" de schopenhauer
    1433 mots | 6 pages
  • La conscience
    1133 mots | 5 pages