Constant

1590 mots 7 pages
La science exclut elle toutes les formes de croyances

Définition des termes * Science : * Classification, à partir des caractères morphologiques (Lynnée). Il faut d’abord nommer et classer, ce qui permet de rendre le monde intelligible et familier. * Expérimentale (Lamarck). Ex : la somme des masses des réactifs est égale à la somme des masses des produits dans une réaction chimique. * Théorie et modélisation : Enstein, Bohr, modèle atomique, Planck (nature corpusculaire de la lumière – quantas), exemple de la cosmologie puis de l’astronomie (modèles cosmologiques – voir plus loin) puis ex de la gravité et de la matière noire – voir plus loin).
La science s’applique à des phénomènes observables, ce qu’elle postule doit être vérifiable par l’expérimentation et toute expérience peut être répétée et vérifiée à condition de répéter le même protocole expérimental.
Elle ne cherche pas à déterminer la nature intrinsèque des phénomènes ou de la matière (qu’est-ce que l’atome) mais à formuler des théories qui permettent de prévoir et d’interpréter ce qu’on observe (ex : nature ondulatoire de la lumière et nature corpusculaire de la lumière – expérience des fentes de Fresnel et théorie des quantas, deux théories qui interprètent deux natures de phénomènes différents concernant le même objet, la lumière).
Auguste Comte : on ne cherche par le pourquoi ?
La science est prédictive, elle n’est plus seulement desciptive.
Elle évite les dogmes : Jacques Monod (auteur du « hasard et la nécessité »)/ Entretiens à France Culture – La science ne s’intéresse qu’aux hypothèses dont on peut démontrer qu’elles sont erronées – Toute autre hypothèse relève du dogme.
La science ne s’intéresse pas à la Vérité. La Vérité relève de la croyance.

* Les croyances
S’agit-il de l’état théologique selon Auguste Compte * Fétichisme (Auguste Compte) ou Vitalisme et Animisme (Claude Levy Strauss) * Théologique = polythéisme ou monothéisme. Doit-on

en relation

  • Constante gravitationnellee
    259 mots | 2 pages
  • Benjamin constant
    7744 mots | 31 pages
  • Benjamin constant
    382 mots | 2 pages
  • Benjamin constant
    1003 mots | 5 pages
  • Constant Adolphe
    1528 mots | 7 pages
  • Benjamin constant
    313 mots | 2 pages
  • Benjamin Constant
    6832 mots | 28 pages
  • Benjamin Constant
    3333 mots | 14 pages
  • B CONSTANT
    447 mots | 2 pages
  • Constant et kleist
    1738 mots | 7 pages