Cour socio organisation l2

Pages: 36 (8980 mots) Publié le: 16 décembre 2012
Socio économie des organisations




























Ouvrage à lire : « Devenir le meilleur de soi-même » de MASLOW (1956) édition eyrolles
Introduction


La socio économie des organisations fait apparaître plusieurs disciplines (sociologie et économie). Mais c’est sur la notion d’organisation que ces deux disciplines interviennent parce quel’organisation c’est le fondement même de l’existence des groupements humains. L’entreprise est une organisation productrice. Quels sont les groupements humains concernés par l’organisation productrice ? Tous ceux qui travaillent sur la meilleure façon de produire des biens et des services (ex : les ingénieurs, les techniciens, les experts comptables et les conseils en organisation). L’organisation peut êtreabordée à partir de sa finalité (Quels sont les buts poursuivis par l’entreprise ?) C’est un courant qui étudie quels sont ces buts chez les individus dans les organisations et qui étudie comment l’organisation dégage des buts (courant de psychosociologie des organisations). Un troisième courant est celui qui va étudier comment l’entreprise structure son organisation afin d’adapter les buts et lesmoyens. Il y a enfin l’entreprise qui recherche l’allocation optimale des ressources pour obtenir un niveau plus important de satisfaction. C’est l’approche micro-économique. L’économie institutionnaliste (formalisée dans la théorie de la firme) est elle plus réaliste de l’organisation en regardant comment fonctionne les institutions capitalistes.



Chapitre 1 : Les courants et les théories ensocio économie des organisations

1) L’organisation rationnelle de la production

Ce courant d’organisation s’intéresse principalement à la recherche de l’efficacité maximale de la production.
- Il faut augmenter constamment la division du travail (A. SMITH 1776 La Richesse des Nations exemple de la manufacture d’épingles, il montre qu’il faut spécialiser les tâches des ouvriers) defaçon à accroître la productivité du travail et donc accroître la production totale)
- Pour augmenter l’efficacité, il faut planifier la production, il faut simplifier les tâches au maximum en les décomposant en tâches élémentaires et en spécialisant des ouvriers. Il faut donc programmer la production pour coordonner les différentes opérations et pour éviter le gonflement des stocks. Lafabrication à partir de séries longues permet à l’organisation d’étaler des coûts de programmation par unité produite et donc de diminuer ces coûts.
- Il faut regrouper la production dans un lieu unique pour mieux coordonner les tâches
- Il faut utiliser le plus possible les machines car leur productivité est supérieure à celle de l’homme.
Taylor a beaucoup travaillé sur ces techniques derationalisation de la production.
Le taylorisme n’a pas encore disparu, on le retrouve encore aujourd’hui dans certains secteurs (industriel et tertiaire) et bien que sa forme a évolué il a même tendance à se développer notamment dans le secteur informatique et de la téléphonie mobile. Dans l’optique de Taylor, il voulait aider l’ouvrier à travailler plus efficacement pour mieux gagner sa vie.Il a mis en place les contremaitres qui avaient pour fonction le contrôle et l’assistance aux ouvriers payés au rendement. Au-delà des contremaitres, Taylor conseillait de programmer efficacement la production. Taylor a eu des disciples : Gilbreth, économiste rationnel du début du 20e. Il fait partie de ceux qui vont développer le travail à la chaîne dans les activités qui s’y prêtent (assemblagedans l’automobile, décomposition (abattoirs))
On parle dans ces activités de standardisation du travail, les tâches élémentaires y sont chronométrées de façon à évaluer des standards.
Le Taylorisme a été beaucoup critiqué à l’époque, on lui a reproché de ne pas rendre heureux les salariés du fait des contraintes chronologiques. Ces critiques proviennent des psychologues et sociologues...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cour socio
  • cour socio
  • Socio des organisation
  • Socio des organisations
  • Cour de socio
  • Socio des organisations
  • Socio des organisations
  • Socio cour

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !