Cours achats et négociation

Pages: 18 (4450 mots) Publié le: 30 avril 2010
Fonction Achat et Négociation

Introduction

I. Les enjeux de la fonction achat

1. Achats et Approvisionnements

2. Les achats : une fonction stratégique

II. Politique d’achats et suivi des performances

1. Qu’est ce qu’une politique d’achats ?

2. Pourquoi élaborer une politique d’achats ?

3. Cohérence avec la politiqued’entreprise

4. Stratégies par familles d’achats

5. Le suivi de la performance

III. Les achats éco-responsables

1. L’exemple français

2. Autres pratiques

IV. L’organisation de la fonction achats

1. Les missions de la fonction achats

2. La fonction achats dans l’entreprise

3. Les qualités d’un bon acheteur

V. Les outilset les méthodes de travail

1. Veille technologique

2. Les fichiers fournisseurs

3. Le processus d’achats

4. La négociation d’achats

5. Le contrat d’achat

6. Les conditions générales d’achat

7. La dématérialisation des achats

I. Une fonction à enjeux

• Qu’est ce qu’un prix ?

C’est la quantité d’argentnécessaire pour acquérir une quantité donnée de biens ou de services et de toutes les caractéristiques d’un produit. :

- Techniques et objectives

- Commerciales : emballage, garantie

- Des services : conseils d’utilisation, livraisons, réapprovisionnement, emploi, échange, maintenance.

• Qu’est ce qu’un coût ?

C’est ce que coûte un produit ou un service pour lefournisseur. Le coût d’un produit est constitué par les matières premières et la valeur ajoutée qui inclut les processus de création, de production et la logistique.

Le coût d’un service est constitué par les composantes propres au service : études, réalisation, contrôle, facturation/gestion etc.

• Qu’est ce qu’un gain ?

C’est d’une part, une économie réalisée et mesurable par rapport au prixoffert par le fournisseur et d’autre part, par rapport au coût du produit ou du service acheté.

o L’émergence de la fonction achats est la conséquence du passage d’une « économie de production » à une « économie de marché ».

- L’économie était gouvernée par l’offre, aujourd’hui elle est guidée par la demande.

- Cette évolution a totalement modifié les systèmes decalcul de prix

AVANT

+ =

Vendeur Acheteur

MAINTENANT

- = =

Acheteur Vendeur

o Dans un univers de plus en plus concurrentiel, le seul moyen de préserver sa marge consiste à réaliser des gains sur la productivité et les achats.

o Les entreprises doivent savoir tirer profit de cet univers concurrentiel à l’achat pour rester compétitivesà la vente.

o L’intérêt croissant que suscite la fonction achats est aussi lié au recentrage des entreprises sur leur activité de base.

o La part des achats dans le chiffre d’affaires ne cesse d’augmenter au fur et à mesure que l’entreprise se concentre sur son métier et confie à des spécialistes chacune des activités annexes.

Les 3 sortes de « Savoir-faire » de l’entreprise• Le savoir-faire fondamental : c’est la compétence distinctive de l’entreprise (ex : collecter, trier, distribuer du courrier).

• Le savoir-faire annexe : c’est un complément indispensable au savoir-faire fondamental (ex : transporter le courrier…)

• Le savoir-faire connexe : dont le rapport avec le savoir-faire fondamental est plus éloigné (ex : entretenir le parc roulants…)Pour accroître son efficacité dans un contexte de concurrence de plus en plus sévère, les entreprises ont tendance à :

• Recentrer leurs activités sur celles qui correspondent à leur savoir-faire fondamental.

• Acheter à des entreprises spécialisées et dans le cadre d’accords de partenariat, les activités qui correspondent à un savoir-faire annexe.

• Sous-traiter...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours achats et négociation
  • Negociation achat
  • Negociation achat
  • Négociation achat
  • Négociation Achat
  • La négociation achat
  • Négociation achat
  • Dossier negociation achat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !