Cours barbier de séville

1243 mots 5 pages
Le Barbier de Séville, acte II, scène 15
Lecture analytique organisée en vue de la préparation du commentaire

Introduction et présentation du texte :
- Situation de cet extrait dans l’intrigue ? - A l’acte II, après l’intrusion du Comte déguisé en soldat, le Comte a réussi à transmettre une lettre à Rosine, ce que Bartholo a vu. Désir du barbon jaloux de lire la lettre. - Au milieu de l’intrigue, Bartholo > Comte déguisé.

- LECTURE

- Caractérisation :
- A quel type de scène est-on confronté ? = une scène de conflit entre 2 personnages. Montée de l’intensité (exclamations), colères, dispute. Enjeu = s’emparer de la lettre ou accuser Rosine d’avoir un amant. = une scène type d’affrontement, de lutte ; de combat par la parole
- « Comment révoltée ! Vous ne m’avez jamais parlé ainsi. » : d’après ces mots, quel est l’enjeu symbolique du passage ? Rosine restera-t-elle un jeune femme un peu naïve, soumise aux volontés de Bartholo ? ou bien deviendra-t-elle une femme du monde, digne d’être la femme du Comte Almaviva ?

ETUDE DE PISTES DE LECTURE (travail du brouillon quand vous faites un commentaire = lancer des pistes).

- Dialogue et mise en scène du conflit. But = comprendre comment Beaumarchais met en scène le conflit entre les personnages • Etude de l’enchaînement des répliques : relire le passage qui va de « Si c’est jalousie, elle m’insulte… à « qu’on ne fait à personne ». Comment les répliques s’enchaînent-elles entre elles ? = des répliques sur le mot (vs répliques sur la chose) : reprendre les mots même de l’adversaire pour les réfuter + du naturel dans le dialogue + de l’emportement. • Etude des modalités de phrase qui dominent : - déclarative début du texte - exclamative apparaît puis domine après le départ de Bartholo = tension dramatique qui augmente. - Interrogative ? « Mais pourquoi lui donnerait-on la préférence d’une indignité qu’on ne fait à personne ? = une question

en relation

  • Nana
    3077 mots | 13 pages
  • Barbier de séville
    1435 mots | 6 pages
  • Lecture analytique beaumarchais
    533 mots | 3 pages
  • La trilogie de beaumarchais
    2906 mots | 12 pages
  • RESUMER le barbier de seville
    1423 mots | 6 pages
  • Fiche de lecture Le Mariage de Figaro
    2441 mots | 10 pages
  • Theatre 18e siecle
    935 mots | 4 pages
  • Restaurant
    3317 mots | 14 pages
  • Beaumarchais
    3520 mots | 15 pages
  • Plan
    1912 mots | 8 pages