Cours de droit constitutionnel

5606 mots 23 pages
Titre 1 : l'État

Louis XIV a dit « l'État c’est moi », cette affirmation suppose une conclusion entre l’état et la personne qui est à la tête et qui dispose d’un pouvoir absolu. Il reste des états où les gouvernants exercent un pouvoir fort mais il est acquis qu’il a dissociation entre les hommes qui exercent le pouvoir et le pouvoir et l’état. L'État n’est pas une personne humaine et un homme n’est pas l’état à lui seul. Ceci dit l'État n’est pas facile à saisir. Concept concret qui suppose une organisation, une structure des hommes. Il s’agit d’une réalité nationale et internationale mais aussi cela suppose une abstraction.
L’état c’est une personne morale de droit public, c’est institution ou une autorité publique mais une autorité particulière car toutes les autorités publiques ne méritent pas la qualification d’état. L’état c’est le centre du pouvoir par rapport aux autres entités publiques ou politiques, mais l’état c’est aussi le tout.
L’état implique certains traits, certaines caractéristiques mais il tolère des différentes formes, des données variable. On peut donc dire que l’état est l’institutionnalisation du pouvoir où une institution souveraine chapeautant d’autre entités et qui entretient des relations avec d’autres états et éventuellement des organisations internationales.

Chapitre 1/ une entité souveraine

L’état est souverain dans son ordre juridique et il doit faire avec la souveraineté des autres états dans l’ordre juridique international. Seuls les états peuvent signer des traités et engager les collectivités territoriales qui les composent. L’état est le siège du pouvoir qui s’exerce sans partage sur un territoire et une population.
L’état qui est la source du droit et soumis au droit, qui est un phénomène moderne qui suppose de rappeler le paradoxe suivant : autonome il peut accepter de se soumettre à des normes qu’il n’a pas produit

I.Phénomène historique, politique et juridique L’histoire de l’état est l’histoire de

en relation

  • Cours droit constitutionnel
    3150 mots | 13 pages
  • Cours de droit constitutionnel
    1086 mots | 5 pages
  • Droit constitutionnel - Cours
    37293 mots | 150 pages
  • Cours droit constitutionnel
    27062 mots | 109 pages
  • Droit constitutionnel, cours
    4603 mots | 19 pages
  • Cours de droit constitutionnel
    64923 mots | 260 pages
  • DROIT CONSTITUTIONNEL COURS
    31088 mots | 125 pages
  • Cours de droit constitutionnel
    34957 mots | 140 pages
  • Cours droit constitutionnel
    7830 mots | 32 pages
  • Cours de droit constitutionnel
    25288 mots | 102 pages