Cours EJM MOYEN ORIENT UN FOYER DE CONFLITS

3875 mots 16 pages
Chapitre IV Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Introduction
Le Moyen-Orient est une des régions du monde où les tensions et les conflits sont les plus nombreux. C'est le paradoxe d'une région qui compte un héritage culturel d'une extrême diversité et d'une grande richesse, et qui dispose de ressources stratégiques clés comme le pétrole. Ces atouts potentiels se sont pourtant transformés en sources de conflits car la situation géopolitique de la région depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale est devenue extrêmement complexe.
Situé au cœur de "l’arc des crises", c’est l’un des principaux foyers de conflits dans le monde, c’est-à-dire de rapports de forces, de rivalités entre États ou forces politiques, à l’échelle locale comme à l’échelle internationale. Ces conflits sont liés à plusieurs facteurs - politiques, religieux, ethniques, rivalités pour les ressources naturelles, etc., qui se superposent parfois, ce qui rend cet espace particulièrement difficile à analyser.
Quels facteurs font de la région un foyer particulier de conflits ? Pourquoi ces conflits ont-ils dans le monde une telle résonnance ?
I. Une région qui cristallise de nombreux attraits
1. La diversité culturelle et religieuse de la région
a) Une grande diversité religieuse
La région est majoritairement marquée par la religion musulmane. Cependant, les divisions religieuses sont nombreuses. Elles sont parfois différentes de celles des peuples. Ainsi, la majorité des Arabes et des Turcs appartient à l'islam sunnite et la majorité des Persans ( Iraniens ) est chiite. Cependant, une partie des Arabes est chiite (au sud de l'Irak, sur les rives du golfe Persique et dans certaines régions du Liban) et certains Turcs sont alévis (une branche du chiisme). Les chrétiens sont également présents. Ils sont les héritiers des cultures et des langues présentes au Moyen-Orient avant l'arrivée des Arabes au VII° siècle. Minoritaires, ils sont aussi

en relation