Cours finances publiques

20098 mots 81 pages
FINANCES PUBLIQUES

Introduction générale

Les finances publiques relèvent du droit public, elles concernent les personnes morales de droit public.

Finance est un mot du verbe « finer » qui désigne mettre fin à une relation entre l'acheteur qui doit payer un prix pour un bien fournit par le vendeur. L'acheteur a une dette envers le vendeur et le vendeur détient une créance, une fois le paiement effectué il y a une extinction de la dette, la relation économique est alors finie. Le mot finance correspond à trois caractéristiques principales : extinction d'une dette règlement d'une créance intervention d'acteurs privés

Dans le domaine public, le « vendeur » est alors l'État car il est le fournisseur de services publics, de biens publics, l'acheteur est un citoyen, usagé contribuable. L'État assure la sécurité, les services publics et en contrepartie les citoyens doivent donc payer (les impôts). Il y a donc une relation économique entre l'État et le citoyen, cette conception correspond à la pensée de certains philosophes du 18ème siècle : GRANIN. 3 caractéristiques : établissement d'une dette règlement par les contribuable de cette contribution au moins un acteur public

Dans l'histoire, les finances publiques concernaient principalement l'État, elles sont le nerf de l'État (Jean BODIN). Miroir de l'État : les finances publiques permettent de définir le mode d'intervention de l'État dans l'économie et ce en fonction du volume des impôts prélevés ou les dépenses effectuées. Moteur de l'État : dans la mesure où les finances publiques permettent d'agir sur l'économie et la vie publique ( ex : le plan de relance de l'économie 2009, mesures prises par le gouvernement contre la précarité sous forme de redistribution d'impôts négatifs tel que la prime pour l'emploi).

Dans les démocraties modernes le principe du consentement à l'impôt issu de la magna carta en 1215 repris par la DDHC dans ses articles 13 et 14 a participé à la consécration des régimes

en relation

  • Cours de finance publiques
    23356 mots | 94 pages
  • Cours de finances publiques
    5392 mots | 22 pages
  • Cours finances publiques
    49071 mots | 197 pages
  • Cours de finances publiques
    19976 mots | 80 pages
  • Cours de finances publiques
    19936 mots | 80 pages
  • Cours finances publiques
    36987 mots | 148 pages
  • Cours de finances publiques
    31876 mots | 128 pages
  • Cours Finances Publiques
    23152 mots | 93 pages
  • Cours de Finances publiques
    21669 mots | 87 pages
  • Cours de finances publiques
    39158 mots | 157 pages