Cours

1160 mots 5 pages
Des Liens de Parenté au Sein des Vertébrés
Introduction
Les espèces vivantes actuelles ou fossiles, sont apparentées mais de manière plus ou moins étroite. La phylogénie est l’étude des liens de parenté entre les êtres vivants. L’importance de la biodiversité actuelle et passée résultat de l’évolution n’empêche pas que tous les êtres vivants ont en commun des propriétés communes comme par exemple l’universalité de la molécule d’ADN…. Cela traduit une même origine : ils sont donc tous parents.

I) La recherche ou l’établissement des liens de parenté A – Les caractères utilisés
L’observation et la comparaison de certains caractères sont essentielles pour pouvoir rechercher ou établir des liens de parenté entre les êtres vivants. Un caractère peut être définit comme un attribut observable chez un individu. Il peut s’agir de : > Caractère Macroscopique correspondant à l’organisation externe d’un individu (présence de plume...) > Caractère Anatomique correspondant à l’organisation interne d’un individu (plan d’organisation d’un membre…) > Caractère Embryologique observé pendant le développement embryonnaire (présence de placenta amnios) > Caractère Moléculaire (présence de tel ou tel acide aminé sur une chaîne polypeptidique…) On regroupe sous le terme de caractère macroscopique les caractères morpho-anatomiques et embryologiques

B – Par l’étude des caractères macroscopiques
La recherche ou l’établissement des liens de parenté entre les vertébrés peut s’effectuer par une observation ou une comparaison des caractères macroscopiques. Nous savons par exemple que l’ensemble des vertébrés regroupe tous les animaux possédant une colonne vertébrale et que ce caractère anatomique commun révèle une parenté entre les êtres vivants de ce groupe.

1) Le choix des caractères et la notion d’homologie
On appelle homologie une ressemblance héritée d’un ancêtre commun. Exemple de l’aile de la chauve souris et de la patte antérieure de la taupe qui malgré des formes et des

en relation

  • Molière
    5457 mots | 22 pages
  • Svt homme
    394 mots | 2 pages
  • Les précieuses ridicules + Questionnaire
    1786 mots | 8 pages
  • Gestionnaire
    664 mots | 3 pages
  • Problematique du caractère universel des droits de l'homme
    1373 mots | 6 pages
  • Les structures du comique au théâtre
    8999 mots | 36 pages
  • Présentez les données paléontologiques qui permettent de comprendre que les caractères anatomiques de l’homme moderne résultent d’une évolution
    1237 mots | 5 pages
  • Les principaux genre littéraire
    285 mots | 2 pages
  • Corrigé d'un exercice type bac de svt
    843 mots | 4 pages
  • Statistiques
    748 mots | 3 pages
  • Les types de pouvoir dans le monde.
    1010 mots | 5 pages
  • Stats Formules
    733 mots | 3 pages
  • Secteur informel
    1761 mots | 8 pages
  • Politique de distribution
    665 mots | 3 pages
  • Analayse texte de bergson (langage animal) - philosophie
    920 mots | 4 pages