De gaulle - un nationaliste ?

338 mots 2 pages
De Gaulle, un nationaliste?
Prédominance de la nation à laquelle il appartient= nationalisme.
1) Sa conception de la France
Convaincu de la grandeur de la France "toute ma vie je me suis fait une certaine idée de la France". Le principe essentiel: la France doit être indépendante des grandes puissances, notamment des Etats Unis. Convaincu du rôle chrétien de la France. Conception qui relève des contestations: Reynaud.
2) Carrière politique:
Combat pour la France libre, opposition pour la France nazie et à Pétain. Appel du 18 juin 1940: légitimité. Juin 1944: gouvernement provisoire de la nation française. Loi social, droit de vote pour les femmes 44, le régime des partis est anti national car impuissant à assurer le rôle de la France, exécutif plus fort, 1947: le RPF échoue aux élections de 1953; 1958 qui revient au pouvoir, il refait une constitution. decembre 1958: président de la république. 8 janvier 1861: autodétermination. 1962: accord d'Evian: indépendance. Après la guerre, la IVeme république est pour lui anti-national.
3) Sa politique étrangère
-Les relations internationales: soutien l'indépendance de la France par rapport au Etats Unis. Phnom Penh 1966. Remboursement du plan Marshall et gagne plus d'indépendance. 1966: la France se retire de l'OTAN. Il tente d'obtenir une indépendance militaire. Bombe A en 1960, bombe H en 1968. La France doit se construire elle même sa puissance nucléaire. Premier sous marrin militaire: "le Redoutable". Volonté de coopération avec l'Allemagne: coopération franco allemande en 1963. Relation avec le tiers monde: condamne la guerre au VietNam et apporte le soutien au Gabon.
-La construction européenne: sentiment d'unité politique; DG s'oppose à l'europe supranationale (jusqu'en 1962): Bruxelles: majorité prend la décision. Il accepte le marché commun des 6. Europe des nations mais avec leur propre souverraineté. Favorable à un renforcement de la CEE. 1961/1967: RU cheval de troie des Etats Unis et commonwealth.

en relation

  • Guerre et algerie
    3846 mots | 16 pages
  • Chronologie guerre d'algerie
    3506 mots | 15 pages
  • Histoire
    2939 mots | 12 pages
  • La decolonisation et 5 eme republique
    1363 mots | 6 pages
  • Emancipation et émergence des peuples dépendant et émergence du tiers monde
    3286 mots | 14 pages
  • L'algerie et le droit constitutionnel français
    1890 mots | 8 pages
  • La guerre d'algérie
    1325 mots | 6 pages
  • La décolonisation francaise
    1434 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    812 mots | 4 pages
  • La décolonisation française
    1865 mots | 8 pages