De gaulle

Pages: 2 (283 mots) Publié le: 13 mai 2011
Le chapitre VI du tome III des Mémoires de guerre, "Désunion", évoque les événements qui se sont déroulés en France de mai à octobre 1945. Il s'agit de l'avant-dernierchapitre. Dans la structure pyramidale du volume, il se situe sur le versant descendant, en vis-à-vis du chapitre du "Rang". Après l'euphorie des réussites successives(LA Libération, LE Rang, L'Ordre, LA Victoire), les désillusions commencent à s'accumuler : Discordances (dans les relations internationales), Désunion (dans la viepolitique intérieure) et enfin Départ. Ce chapitre est donc destiné, dans l'économie de l'oeuvre, à préparer le dénouement, au cours duquel le général va tirer lesconséquences de sa totale incompatibilité d'humeur avec le fonctionnement d'un régime parlementaire.

Mais ce texte a été rédigé en 1957 ou début 1958 et manifestement relu parde Gaulle pendant le mois de juillet 1958, après l'agitation des mois de mai et juin qui ont vu le retour au pouvoir de celui qui s'en était écarté pendant douze ans.C'est dire à quel point ce chapitre doit être contextualisé dans la double perspective de la naissance et de la mort de la IVe République.

Que peut-on tirer en cours delittérature d'un texte aussi manifestement historique, orienté par une présentation des faits particulièrement subjective, et qui ne bénéficie, contrairement à d'autreschapitres, d'aucun vernis épique ou lyrique ? Paradoxalement, dans la mesure où de Gaulle ne cherche absolument pas ici à "faire de la littérature", on peut observer deplus près les mécanismes qui régissent sa narration, son argumentation et sa conception de la fonction des Mémoires.
Etude des structures narratives de ce chapitre
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • De gaulle
  • De gaulle
  • De gaulle
  • De gaulle
  • De gaulle
  • De gaulle
  • De gaulle
  • gaulle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !