De la vie heureuse, sénèque, commentaire.

Pages: 6 (1442 mots) Publié le: 16 novembre 2011
De la vie heureuse, Sénèque

[Introduction]

Le souverain bien, qui demande réflexion et utilisation de la raison et qui se trouve au sommet de l’accomplissement de l’homme, est un concept sur lequel de nombreux philosophes se sont attardés pendant l’Antiquité. Dans ce texte, Sénèque tente de le définir en le rapprochant de la vertu. De plus, cette dernière semble tisser un lien étroit avecle plaisir : distincts l’un de l’autre, elle n’a pas pour but de le rechercher ou d’y parvenir. Mais alors qu’est-ce que réellement la vertu selon Sénèque ? Le souverain bien donc la vertu, est alors sans plaisir ? Peut-on concevoir une vie sans plaisir ? Sénèque va défendre la thèse que la vertu, même si étroitement liée au plaisir, est indépendante de celui-ci et que le bonheur est accessible.Finalement, il y défend l’idée que le bonheur est désassocié du plaisir et directement possible grâce à la vertu donc au souverain bien, idée déroutante pour l’homme qui est un être justement de plaisir et de satisfaction.
Ce texte présente trois grandes parties qui sont la distinction entre plaisir et vertu, la notion de souverain bien et enfin le rejet du plaisir pour conclure sur le bonheur.[I. Le plaisir et la vertu : deux notions liées mais pas identiques]

[A) Le but de la vertu n’est pas le plaisir]

La vertu regroupe plusieurs qualités qui peuvent se trouver chez l’homme telles que le courage, la modestie, la justice ou la modération afin de mener une vie bonne c’est-à-dire un contrôle de son existence par la raison. La première phrase permet déjà la distinction claire etnette entre la vertu et le plaisir : Sénèque conçoit le fait que la vertu puisse procurer du plaisir mais ce n’est pas son but ; il s’agirait plutôt d’un « bonus » ou d’une récompense d’un « effort » faite à l’homme pour avoir été vertueux. Comme le précise Sénèque aux lignes 7-8, « le plaisir aussi n’est pas le prix de la vertu, sa raison d’être, mais son accessoire ».

[B) La métaphore duchamp]

Sénèque use de la métaphore pour préciser son propos de la ligne 4 à 7 et être mieux compris par ses lecteurs. En effet, le plaisir est symbolisé par les fleurs qui poussent sur un champ labouré et la vertu va être le résultat de ce dur labeur qu’est le labour. Finalement, le cultivateur n’a pas fait tout ce travail pour voir pousser des fleurs sur son terrain mais c’est un phénomèneobservable qui ne lui est pas désagréable : « cela est venu en plus ».
Finalement, le plaisir est présent dans la vie de l’homme, mais la recherche de quelque chose de supérieur ne passe pas par le plaisir. Ceci est déroutant pour l’homme qui a l’habitude de chercher un plaisir, c’est-à-dire une récompense, après l’effort, donc le fait d’avoir fait preuve de vertu.

[II. Le souverain bien]

[A)Avant tout une question de jugement pour arriver au bonheur]

Ce souverain bien a un but précis : le bonheur parfait. Il n’y a rien au-dessus de lui ( Toute notre existence est faite pour l’atteindre.

Définition : « le jugement même et dans la tenue d’un esprit excellent ». Il privilégie donc la raison qui est essentielle au jugement de l’homme.
( Jugement ? L’homme doit savoir distinguer cequi l’entoure pour arriver au bonheur parfait (le plaisir qui n’est pas essentiel et la vertu qui mène au but).

Cela recoupe la définition donnée par Aristote : le souverain bien, donc la vertu, est la disposition d’un homme à agir conformément à sa raison.

Point troublant : Sénèque assure que grâce à la vertu (souverain bien) on arrive au bonheur « sans rien désirer de plus ». Or, lemécanisme du désir montre bien qu’une fois satisfait, un autre désir s’ensuit et l’homme cherche à le satisfaire. Finalement, le bonheur ne résulterait pas dans la satisfaction de désirs mais dans la vertu elle-même.

[B) Mais aussi savoir établir des limites]

Il introduit la notion de limites qui parait importante à ses yeux.
Pour arriver au bonheur parfait : il faut savoir poser des limites,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Seneque, de la vie heureuse
  • seneque la vie heureuse
  • Séneque, la vie heureuse
  • Seneque, de la vie heureuse chap8
  • Séneque la vie heureuse
  • La vie heureuse, sénèque
  • Extrait de sénèque "la vie heureuse"
  • Lecture analytique sénèque de la vie heureuse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !