Des elites a la rue

1722 mots 7 pages
Des élites à la rue : l’évolution des tendances vestimentaires.

I. De la diffusion par les élites des modes à la mode.

1. Une mode radicalement différente selon le statut social.

2. L’émergence de « la » mode.

Il est impossible d’appréhender la mode sous un angle utilitariste. En effet, elle dépasse amplement la nécessité de se vêtir. Durant des siècles la façon de s’habiller a été régie par des modes inventées, crées, inspirées des classes socialement dominantes, telles que la noblesse, l’aristocratie à la Cour. Il s’agissait alors d’un ensemble de modes régies par les élites. Ainsi, de nombreuses modes se sont succédées telles que la mode des « talons rouges » de Louis XIV, ou encore la mode des « fraises » née dans les années 1560 sous le règne de Henri II et de Catherine de Médicis. Celle-ci apparaissant pendant les guerres de religions entre catholiques et protestants et été principalement portée à la Cour par les notables bourgeois et la noblesse catholique tandis que les protestants adoptaient un col simple. De même, sous Louis XVI, Marie-Antoinette avait lancé une mode des coiffures « à la belle poule » c'est-à-dire une perruque extravagante ornée d’un navire, La Belle Poule, représentant une victoire française héroïque. Les différents changements dans les détails des costumes ont dès 1482 désignés le phénomène de mode et, l’expression « la nouvelle mode » devient dès 1549 « être à la mode ». | | | Les talons rouges La fraise Coiffure « à la belle poule » Mais, ce n’est qu’à partir du XIXème siècle que l’on peut parler de « la » mode. En effet, celle-ci apparait avec l’invention de la haute couture au départ présentée uniquement au un nombre restreint de cliente, puis, grâce à la création de la photo permettant l’illustration de magazines principalement féminins mais aussi l’apparition des premiers défilés de modes par Charles Frédéric Worth, celle-ci devient connue de la totalité

en relation

  • Les quartiers de Bagdad au XIe siècle
    2417 mots | 10 pages
  • Bac français
    2022 mots | 9 pages
  • La crise politique et morale des années 1930
    2202 mots | 9 pages
  • Vivre en ville au xviiie siècle
    1753 mots | 8 pages
  • Le renouveau des élites
    2898 mots | 12 pages
  • Culture de masse
    753 mots | 4 pages
  • Crises cycliques malgaches : mêmes causes, mêmes effets
    7227 mots | 29 pages
  • La révolution de 1830
    1589 mots | 7 pages
  • Revolution arabes
    2763 mots | 12 pages
  • Exemple
    1007 mots | 5 pages