Des tribunaux de proximité

6192 mots 25 pages
Notions de justice
(l’évolution historique)
On a souvent l’habitude d’identifier le terme Droit et Justice. Le rôle du Droit est de concrétiser la justice.
La justice a plusieurs facettes qui comportent plus d’une signification
. La justice sociale :réduire les inégalités sociales qui peuvent exister entre les groupes sociaux ; La justice individuelle :créer des règles pour protéger ses droits, l’individu est le sujet de Droit; L’ensemble des institutions qui rendent la justice entre les particuliers eux même ou entre particuliers et l’Etat au sens général. La notion de justice a évolué durant l’histoire. Elle est liée à la condition de l’homme. Ex : Dans lasociété romaine, le créancier avait la possibilité de retenir le débiteur comme esclave. La justice tribale contraire parfois à la justice instaurée par l’Etat. - Définition étymologique
Le terme justice vient du latin Justicia qui provient du mot Justus qui signifie conforme au Droit.Jus-juris -> jurale -> juré (la parole sacrée).Pour rendre la justice il faut un personnel et des institutions (Une organisation juridique).Notre système resse mble au système français. Or l’organisation judiciaire française remonte àl’époque de la révolution (Loi du 16 et 24 Aout 1790) qui a créée et mis en place les juridictions de l’ordre judiciaire et dont les grandes lignes subsistent jusqu’à aujourd’hui. Le système françai sinspire profondément notre système juridictionnel marocain dans ses grandes lignes.
Le système marocain a connu une évolution lente mais riche et variée après l’indépendance.
L’organisation judiciaire appartient à une matière appelée Droit judiciaire appelé……….. et quienglobe à la fois ………….
L’organisation judiciaire s’intéressera aux institutions et aux organes juridictionnels L’étude des institutions juridictionnelles permettra de traiter les tribunaux et les cours existantes au Maroc,

en relation

  • Tribunaux de proximité
    1411 mots | 6 pages
  • Les juridictions de proximité
    2317 mots | 10 pages
  • La justice de proximité
    11700 mots | 47 pages
  • Cours institution judiciaire
    730 mots | 3 pages
  • Lire un arret 1
    2481 mots | 10 pages
  • Istoriq na albaniq
    30529 mots | 123 pages
  • Le juge de proximité
    3331 mots | 14 pages
  • Les juriditions civiles du premier degre
    6760 mots | 28 pages
  • Modification juridiction proximité
    1213 mots | 5 pages
  • Institutuion judiciaire
    37498 mots | 150 pages