Diagnostic prénatal

Pages: 5 (1084 mots) Publié le: 7 janvier 2014

Test prénatal : progrès scientifique ou rejet du handicap ?




De nombreuses question se posent autour du test prénatal. Sur-médicalisation de la grossesse ? Interdiction du handicap ? Risques, responsabilité ? Tendance à l'eugénisme ? Informer, c'est condamner ?




I Un progrès scientifique.

1°) Définition.


Le diagnostic pré-natal est un diagnostic porté, avant lanaissance de l'enfant, sur l'embryon ou le fœtus humain in utero (c'est à dire à l'intérieur de l'utérus). Ce dernier cherche a déceler des anomalies morphologiques, génétiques ou chromosomiques ou les risques du développement d'une maladie future. Ce diagnostic est apparu dès les années 70.
Grâce au test prénatal et selon la gravité de la maladie détectée, on peut décider :
D'une surveillancemédicale du fœtus pendant la grossesse ou de l'enfant après la naissance.
D'une intervention sur le fœtus afin de soigner la maladie
D'une interruption de la grossesse

Sa fonction initiale est de préparer l’accouchement. Par exemple, le diagnostic permet d'opérer à la naissance en cas d'anomalies. Mais aujourd'hui, il évolue vers un dépistage généralisé et massivement pratiqué.
Safonction tend aujourd'hui à se réduire à proposer un avortement « thérapeutique », une IMG (Interruption Médicale de Grossesse) en cas d'anomalie suspectée du fœtus.






2°) Modes de diagnostics.

Il existe deux types de méthodes pour le diagnostic :

• Les méthodes non invasives ( c'est à dire sans risques pour la santé de la mère et de l'enfant)

1. Échographie : sonde placée surle ventre de la femme. Les ondes émises par la sonde permettent de retranscrire l'image des mouvements du fœtus. Elle permet de détecter des anomalies internes (malformations cardiaque ou rénales) ou externe (malformations des membres) et de surveiller le bon développement du fœtus. 60 % des avortement IMG sont décidés après l’examen échographique.

2. Embryoscopie: introduction d'un système optique par le col de l'utérus. Elle permet le diagnostic d'anomalies graves aux membres ou à la tête, généralement des anomalies héréditaires.

3. Analyse du sang de la mère


• Les méthodes invasives ( impliquent une intervention à l'intérieur de l'organisme et présentent donc des risques pour la mère et/ou le fœtus).

1. Choriocentèse : prélèvement del'enveloppe dont l'embryon s'entoure et analyse de ce prélèvement.

2.Amniocentèse : ponction à travers le ventre de la père d'un échantillon de liquide amniotique. Cette méthode est systématiquement proposée aux mères de plus de 38ans soit aux mère dont la grossesse est considérée comme à risques, soit à causes d’antécédents familiaux, soit après détection d'une anomalie lors de l'échographie.3. Cordocentèse : prélèvement d'un échantillon de sang par ponction de la veine ombilicale du cordon.


En 1972 à été réalisée la première analyse de chromosomes du fœtus à partir d'un prélèvement du liquide amniotique.
En 1975, c'est la première fois qu'une échographie a été utilisée pour le diagnostic.
En 2006, 650 000 analyses du sang de la mère ontpermis d’évaluer le risque d’anomalie chromosomique pour son futur enfant , 6 787 interruptions médicales de grossesse ont été autorisées, 106 refusées.
Enfin, 402 grossesses ont été poursuivies, malgré le risque de maladie.
3°) Les maladies recherchées.

Les maladies recherchées peuvent être d'origine :
génétique ( ex : mucoviscidose et trisomie 21)infectieuse ( ex : rubéole )


II. Lois et critiques à propos du diagnostic pré-natal.


1°) La législation :

En Europe :

Le DPN est autorisé dans toute l'Europe mis à part l'Irlande qui garantit avec sa Constitution : « le droit à la vie de l'enfant à naitre » .

Vingt pays ont indiqué disposer d’un cadre juridique relatif au diagnostic génétique prénatal (DPN) et les autres pays...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Diagnostic prénatale
  • Le diagnostic prenatal
  • Développement prénatal
  • consultation prénatale
  • Régime prénatal
  • diagnostic
  • Le diagnostic
  • diagnostic

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !