Dissertation philosophique: peut on renoncer à sa liberté

1192 mots 5 pages
PEUT – ON RENONCER A SA LIBERTE ?

La liberté désigne le manque de contraintes externes et internes. C’est une chose a laquelle tous aspirent à travers le monde puisque, d’elle dépend la réussite de la vie terrestre. Avec SARTRE, on peut même dire qu’elle est « indétachable » de l’être humain. Pourtant, BERGSON affirme que certaines personnes vivent longtemps sans jamais avoir été libres. Se pose alors le problème, peut on renoncer à sa liberté ? Autrement dit, la liberté est-elle une nécessitée existentielle ? La plupart des sociétés antiques sont caractérisées par des classes hiérarchisées dans lesquelles certaines personnes vivent en esclavage sous la tutelle d’autres, sans même chercher à être indépendantes. Plusieurs penseurs voient dans la liberté, la seule condition de l’épanouissement humain tandis que d’autres ne partagent pas un tel point de vue.

La liberté est nécessaire a l’Homme en tant que moyen de se construire, de se réaliser. Si l’Homme est affublé de contraintes, il ne se connaîtra qu’à travers ces dernières, dans une certaine limite existentielle et non dans l’immensité des possibilités que la vie a à lui offrir. En effet, selon l’existentialisme athée incarné par Jean Paul SARTRE, l’essence de l’Homme, loin de déterminer l’existence, n’est fondée sur aucunes idées de Dieu. D’où cette liberté est nécessaire pour l’Homme afin de parvenir aisément à cette réalisation. Les hommes ne seraient donc pas tous forgés dans un même moule comme le soutiennent des philosophes comme René DESCARTES, mais ils seraient venus sur terre, individuellement, dans le but de se découvrir, de se former, chacun à sa manière, en toute liberté. SARTRE revendique l’idée que l’Homme est maître de sa destinée et de son avenir, qu’il se crée tout seul et fait de lui ce qu’il veut. Il nie l’existence d’un paramètre divin dont le but serait de rendre humain. C’est à l’Homme et à lui seul de se définir lui même et de donner un sens à sa vie en fonction

en relation

  • Comment faire un bon devoir de philo
    15611 mots | 63 pages
  • Sujets de dissertation philosophique • « il peut y avoir conflit entre hommes de religion à l'esprit fragile et hommes de science à l'esprit ferme, mais non point entre science et religion. leurs mondes respectifs sont
    1936 mots | 8 pages
  • Dissertation philosophique
    724 mots | 3 pages
  • Philo
    3266 mots | 14 pages
  • Bloppers
    8017 mots | 33 pages
  • Méthologie de la dissertation philosophique
    2491 mots | 10 pages
  • Philosophie
    8112 mots | 33 pages
  • methode de dissertation philo
    4450 mots | 18 pages
  • Sujet dissertation sans corrigé
    4027 mots | 17 pages
  • synthése philo terminale S
    7450 mots | 30 pages