Dossier e3

5540 mots 23 pages
Publié par
Documentissime
post non vérifié par la rédaction
La discrimination en France, une affaire d’origine
30/03/2010 à 19h27 - mis à jour le 31/03/2010 à 14h50 | 1777 vues | 0 réactions

L’INED et l’INSEE, lors d’une étude sur les discriminations en France, se sont notamment intéressés aux motifs les plus souvent invoqués par les victimes de discriminations. Il ressort de cette enquête que le facteur le plus discriminatoire est l’origine. En effet, 40% des personnes souffrant de discrimination sont des personnes immigrées ou enfants d’immigrés. Ces résultats sont également l’occasion de revenir sur le rapport 2009 de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (la HALDE) et les récentes condamnations, notamment en matière de discrimination à l’embauche.

Les conclusions de l’INED et de l’INSEE

L’Institut national d’études démographiques (INED) et l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) ont réalisé une étude sur le thème de la discrimination pour la période de septembre 2008 à février 2009.

Au total, 22.000 personnes âgées de 18 à 50 ans et vivant dans un « ménage ordinaire en France métropolitaine » ont été interrogées.

Il ressort de cette enquête que 40% des personnes victimes de discrimination sont immigrées ou enfants d’immigrés.

Le principal motif de discrimination cité est en effet l'origine ou la nationalité qui représente 37 % des cas. Suivent ensuite la couleur de peau et le sexe à 17% chacun ainsi que l'âge à 12 %.

De manière plus générale, environ 14% des personnes ont expliqué avoir rencontré des discriminations sur les 5 dernières années, cela quel que soit la cause, le lieu ou les circonstances.

L'expérience est rapportée par 10% des individus composant la population majoritaire (ensemble des Français qui ne sont pas immigrés ni fils ou filles d'immigrés ou de personnes nées dans les DOM), par 24% des fils d'immigrés et 26% par des immigrés, soit

en relation

  • Dossier e3
    251 mots | 2 pages
  • Dossier e3
    2740 mots | 11 pages
  • Dossier e3
    329 mots | 2 pages
  • Dossier e3
    2518 mots | 11 pages
  • Dossier e3
    2311 mots | 10 pages
  • Dossier e3
    515 mots | 3 pages
  • Dossier e3
    538 mots | 3 pages
  • dossier e3
    1152 mots | 5 pages
  • Dossier e3
    1954 mots | 8 pages
  • Dossier e3
    528 mots | 3 pages