Droit social

1235 mots 5 pages
Titre | Définition | Fonctionnement | Avantages | Inconvénients | Risques | L’action | Partie du capital d’une société sous forme de titre négociable. | Lorsque l’on achète une action, on devient actionnaire et propriétaire d’une partie de l’entreprise. | -Le bénéfice de l'option est exempt de cotisations sociales, tant dans le chef du salarié que dans celui de l'employeur.-L'imposition grevant les options d'actions est forfaitaire. Le salarié ne se voit donc pas taxé sur le bénéfice réel qui lui est octroyé.-Les actions offrent un potentiel de rendement supérieur à toutes les autres catégories d'actif à long terme, mais en plus, elles génèrent un revenu fiscalement avantageux. | -Le système est assez compliqué. Les collaborateurs se voient obligés de payer des impôts sur un bénéfice non perçu donc aléatoire.-Le cours des options d'actions peut varier à l'infini. Le gain n'est donc nullement garanti. Si la valeur de l'action chute, c'est le salarié qui en fait les frais. | -Si la société fait de mauvaises affaires, la valeur de l’action diminuera et pourra même tomber à zéro en cas de faillite. Même si cela est rare, ce risque ne doit jamais être perdu de vue. Au contraire, les cours d’une société prospère tendent à se valoriser en Bourse et, la plupart du temps, les actionnaires reçoivent des dividendes. | L’obligation | Une obligation est un titre de créance sur l'État, sur des entreprises privées ou encore sur unorganisme public ou semi-public qui a contracté un emprunt auprès du public, en fixant à l'avancela durée du prêt et ses modalités de rémunération. | Une obligation représente ainsi une reconnaissance de dette de son émetteur. Comme pour laplupart des prêts, l'emprunteur vous versera des intérêts, appelés "coupons" et le prêt seraremboursé à l'échéance. L'emprunt est divisé en obligations de la même manière que le capital dessociétés est divisé en actions. | -Investir sur des obligations est généralement plus sûr qu’investir sur des titres.-Les

en relation

  • Droit social
    2658 mots | 11 pages
  • Droit social
    3882 mots | 16 pages
  • Droit social
    28736 mots | 115 pages
  • droit social
    14581 mots | 59 pages
  • Droit social
    1772 mots | 8 pages
  • Droit social
    9486 mots | 38 pages
  • Droit social
    2026 mots | 9 pages
  • Droit social
    21190 mots | 85 pages
  • Droit social
    29613 mots | 119 pages
  • droit social
    4232 mots | 17 pages