Droit

21160 mots 85 pages
« Ce n’est pas savoir les lois que d’en connaître les termes, il faut en approfondir l’esprit et l’étendu. »

Introduction générale
Prolégomènes

I. La notion de droit.

1. Approche historique et étymologique.

Le mot droit s’est fixé dans la langue française à partir du 11ème siècle. Il est dérivé du terme « dreit ». Louis le Germanique, dans son serment de Strasbourg (1842) dit ce terme ; il signifie « juste, moral, équitable ». Etymologie latine de « dreit »: « directus ». Cet adjectif servait à désigner tantôt ce qui était en ligne droite, tantôt ce qui était en angle droit donc ce qui est direct. Il est dérivé du verbe « diregere » = diriger.

2. Approche lexicologique et sémantique.

Dictionnaire de l’Académie française : seule l’Académie est habilitée à rendre compte de l’usage officiel du lexique. 1694 : date de 1ère édition. Préface de la 9ème édition : « le dictionnaire de l’Académie est celui du bon usage, et devrait servir de référence à tous les autres… »Quatre définitions. Dictionnaire du trésor de la langue française : trois définitions. Divergence dans les définitions.

3. Approche épistémologique.

(Philosophie des sciences)
Trois définitions de trois auteurs différents (philosophie, littérature et droit).
Philosophe prussien : Emmanuel Kant (1724-1804).
1781 : « Critique de la raison pure » : il émet une critique fondamentale à l’encontre des juristes, il leurs reproche de ne pas savoir leur objet d’étude. « Les juristes cherchent encore une définition pour leur concept du droit ».
Kant va en proposer une.

Littéraire Flaubert (1821-1880). Il n’est pas étranger au monde du droit, en 1814 il s’inscrit à la faculté de droit de Paris. Il y restera 3 ans. Il va écrire un dictionnaire des idées reçues, appelé aussi catalogue des opinions chiques. Cet ouvrage est inachevé à sa mort, et en 1913, il sera publié pour la première fois.
Il a définit ce qu’était le droit. : « Le droit, on ne sait pas ce que c’est. »

en relation

  • Alcaly
    21723 mots | 87 pages
  • Histoire du droit
    6191 mots | 25 pages
  • Histoire du Droit
    22667 mots | 91 pages
  • Fiche de lecture
    258 mots | 2 pages
  • Droit
    3558 mots | 15 pages
  • Droit
    612 mots | 3 pages
  • Droit
    1623 mots | 7 pages
  • droit
    5552 mots | 23 pages
  • Droit
    1495 mots | 6 pages
  • Droit
    1935 mots | 8 pages
  • DROIT
    395 mots | 2 pages
  • Droit
    602 mots | 3 pages
  • droit
    293 mots | 2 pages
  • Droit
    6822 mots | 28 pages
  • Droit
    1923 mots | 8 pages