dskjnf sdfnkjsf ksdjfn

2579 mots 11 pages
Le choix de ce sujet vient du fait que c'est un type de violence exercé contre soi même qu'on voit dans la vie de tous les jours. On peut voir des gens qui boivent tout le temps dans les métros ou dans la rue aussi , ce sont très souvent les SDF qui sont alcoolique. Personnellement ça me dérange les gens comme çà donc je suis curieux de savoir les causes , les conséquences, et les traitements de ce problème. Pour commencer je voudrais d abord expliquer ce que c'est l'alcoolisme : l'addiction à l'alcool éthylique que l'Organisation mondiale de la santé reconnaît comme une maladie et le définit comme des « troubles mentaux et troubles du comportement » liés à l'utilisation d'alcool. Cette perte de contrôle s'accompagne généralement d'une dépendance physique caractérisée par un syndrome de sevrage à l'arrêt de la consommation , une dépendance psychique, ainsi qu'une tolérance (nécessité d'augmenter les doses pour obtenir le même effet). La progression dans le temps est l'une des caractéristiques majeures de cette addiction. L'usage sans dommage (appelé usage simple) précède l'usage à risque et l'usage nocif (sans dépendance), puis enfin la dépendance. L'alcool est une substance psychoactive à l'origine de cette dépendance mais elle est également une substance toxique induisant des effets néfastes sur la santé. L'alcoolodépendance est à l'origine de dommages physiques, psychiques et sociaux. L'alcoolisme est reconnu comme une maladie par l'Organisation mondiale de la santé. L'OMS classe l'alcoolisme en deux types : la forme aiguë et l'alcoolisme chronique correspondant à une consommation excessive régulière. L'OMS définit l'état de dépendance lorsque « certains symptômes du trouble ont persisté au moins un mois ou sont survenus de façon répétée sur une période prolongée ; au moins trois des manifestations [selon une liste de six items] sont présentes en même temps au cours de la dernière année. ».
La forme aiguë se manifeste

en relation