Eco gestion

3549 mots 15 pages
La demande effective est la demande prévue. C’est la demande qui aura des effets, des conséquences (=effective).
Cette demande est une notion importante dans la mesure où c’est elle qui explique le chômage. Il y a chômage quand les gens ne consomment pas. Il ya chômage car les gens trésorise : 1- Tout n’est pas dépensé le jour même où je reçois l’argent. 2- Quand je vois que le taux d’intérêts s’élève je vends toutes es actions. L’épargne est d’autant plus élevée que le taux d’intérêt est bas.

Chez Keynes l’offre de monnaie dépend de du Gouvernement.
Pour la banque centrale européenne, l’offre de monnaie ne dépend pas du Gouvernement.
3 – Le relevé national : tendance psychologique à consommer son revenu.
Propension moyenne à consommer = consommation nationale divisée par le revenu national.
Propension marginale à consommer = correspond à l’augmentation de la consommation divisée par l’augmentation du revenu. C’est une dérivée.
Dérivée : augmentation d’une chose sur la chose qui lui a donné naissance.
Un taux d’intérêt élevé suscite une augmentation de l’épargne, donc une diminution de la consommation et par conséquent une diminution de l’incitation à investir. Un taux d’intérêt faible est donc plus profitable à un Etat.
Multiplicateur d’investissement : inverse des fuites (formées par l’épargne, les impôts et en cas d’économie ouverte par les importations).
Les caractères de l’économie néo-classique apparue à la suite de la découverte multiple de la théorie de l’utilité marginale entre 1870 et 1874 sont à la fois peu différentes des ceux de l’économie classique et sont quasi symétriques en tous points de l’économie keynésienne.
Connaitre le paradoxe et de l’eau et du diamant d’Adams Smith : l’eau à une valeur usage énorme (se laver, boire,…) mais on ne peut rien acheter avec elle (valeur d’échange faible), tandis que le diamant ne sert qu’à montrer qu’on est riche et ne sert à rien autrement, mais sa valeur d’échange est énorme.

en relation

  • Eco gestion
    1111 mots | 5 pages
  • Eco gestion
    452 mots | 2 pages
  • Eco gestion
    984 mots | 4 pages
  • Eco gestion
    252 mots | 2 pages
  • ECO Gestion
    413 mots | 2 pages
  • Eco gestion
    7113 mots | 29 pages
  • Eco gestion
    1323 mots | 6 pages
  • Eco gestion
    1239 mots | 5 pages
  • Eco-gestion
    1284 mots | 6 pages
  • Eco gestion
    766 mots | 4 pages