Economie

833 mots 4 pages
I. Explication de l’éthique :
En Mars 2000 le sommet européen de Lisbonne, décide de se fixer pour objectif stratégique « une croissance économique durable, accompagnée d’une amélioration quantitative et qualitative de l’emploi, et d’une plus grande cohésion sociale » ; le Conseil européen a voulu stimuler le développement de la RSE comme mission principale et en se posant sur deux environnements principaux de l’entreprise : Environnement Externe | Environnement Interne | Préoccupations environnementales à l’échelle planétaire | Réduction de consommation des ressources naturelles ou des émissions polluantes | Communautés locales | La sante et la sécurité au travail | Respect des droits de l’Homme | L’adaptation au changement | Collaboration avec les partenaires commerciaux | Gestion des Ressources Humaines (celle-ci cherchant à former et améliorer la performance du personnel) |

II. Explication du modèle :
Théoriquement l’approche éthique du management se fonde sur une définition du concept d’éthique articulée à la morale et à déontologie. Cette définition introduit le concept de vertu comme disposition à agir de façon équilibrée. Ce choix théorique est accompagné par une certaine méthode importante « l’approche de la dimension éthique de la fonction par la méthode des scénario » utilisée au niveau de deux grandes phases : qualitatives et quantitatives.
ETHIQUE ET MORALE :
L’éthique, la morale et la déontologie comportent plusieurs significations communes mais sont aussi distinctes en leurs genres. L’éthique et la morale ayant une signification proche ; sauf que celles-ci diffèrent radicalement l’une de l’autre.
Il est important de montrer, l’éthique peut-être définit comme étant juste une théorie, on parle alors « d’universel ». Son principe réside dans l’intangible ; soit la critique, le questionnement et la recherche de la justification. Alors que la morale est une activité pratique ; donc parlons « de particulier ». Son principe

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages