Ecriture d'invention sur le bonheur

660 mots 3 pages
Sur la place de Clichy, après une longue discussion, Eugène et Jean-Eustache, deux personnes à l’esprit très philosophique, commencent à débattent sur leur propre perception du bonheur. Il semblerait en effet que leur vision soit différente.

-Ce qui est sûr, commença Eugène, c’est que le bonheur matérialiste est un sentiment qui est sans cesse changeant. Cela reste une situation précaire, conditionnée, et dépendante de facteurs divers et nombreux. Le bonheur sentimental est, sans aucun doute, un bonheur beaucoup plus stable, plus agréable, et, je ne le néglige point, un bonheur accessible à tous.
-Ta perception du bonheur matérialiste me laisse perplexe, répliqua Jean-Eustache d’un ton sec. Le bonheur sentimental dépend entièrement de notre satisfaction au niveau des biens matériels; vous avez d’ailleurs dû le remarquer, dans le monde où nous vivons actuellement, qu’une personne riche est en général beaucoup plus heureux qu’une personne pauvre. Ce n’est que question de logique, je pense qu’une personne comme toi peut le comprendre.
-Non, je ne te comprends pas. En quoi peux-tu affirmer qu’être riche rend toujours heureux, et inversement chez les pauvres? Tu dois très certainement connaître ce fameux proverbe « L’argent ne fait pas le bonheur ». Un proverbe si juste, si vrai. L’argent peut tout acheter, tout ce qui est matériel, mais pas le reste, plein d’éléments de grande importance qui peuvent tr garantir une vie heureuse; la santé, les relations sincères, l’amour, la considération, le respect, l’amitié.
-Ceci est tout à fait possible, bien sûr, mais les chances d’assouvir tous ses besoins d’affection, d’amitié sont augmentés avec l’argent, répondit Jean-Eustache d’un ton plein de confiance. L’argent est un bien qui te permet d’oublier énormément de soucis qui peuvent te rendre malheureux. Je ne prendrai même pas la peine de les énumérer tellement il en existe. Tu essayes de contredire des faits réels que l’on peut observer dans la vie de tous les jours.

en relation

  • Le bonheur consiste t'il à vivre une vie simple ?
    516 mots | 3 pages
  • Résumé texte Olivier Galland
    1499 mots | 6 pages
  • barbusse
    12419 mots | 50 pages
  • Analyse Po Me
    322 mots | 2 pages
  • Systeme des beaux arts, Alains
    368 mots | 2 pages
  • Dissertation : dépend il de nous d'être heureux ?
    1492 mots | 6 pages
  • Invention de la préface d'un receuil
    688 mots | 3 pages
  • Le bonheur n'est-il qu'une illusion ?
    2230 mots | 9 pages
  • Le bonheur se trouve-t-il dans le plaisir ?
    1344 mots | 6 pages
  • Faut il s'abstenir de penser pour étre heureux
    312 mots | 2 pages
  • Doit on vraiment être heureux ?
    614 mots | 3 pages
  • Anthologie
    635 mots | 3 pages
  • Dissertation
    832 mots | 4 pages
  • Philo
    1348 mots | 6 pages