Education Dans Une Si Longue Lettre

964 mots 4 pages
EXPOSEE sujet:
Education dans une si longue lettre

Introduction
Dans une si longue lettre le thème de l’éducation occupe une place de choix et cela on ne s’aurait l’amputer au métier de l’auteur qui est à la fois enseignante et écrivaine. En effet l’acception globale de l’éducation montre quelle peut être conçue comme l’enseignement des règles de conduites, sociales et formation des facultés physiques, morales et intellectuelles qui président la formation de la personnalité de l’homme. Ainsi dans notre analyse, nous nous évertuerons de montrer a travers une si longue lettre que l’ecole, la famille et la société sont des lieux privilégiés de transmission des connaissances. Nonobstant les tares de cette société l’artiste doit porter son regard critique et constructif sur la transmission des valeurs sociétales sans les quelles l’humanité serait en décadence.
I –La société temple d’éducation
L’Education est un thème récurent dans l’œuvre de Mariama Ba et cela ne peut être cadré qu’au limite de l’école d’où la nécessite de l’élargir au sein de la societe par le biais de la famille. La société est la première des écoles ou l’homme naquit grandit et devient un responsable, un leader capable de cerner des problèmes et les solutionnes. L’Education de la societé est cette action de développement des facultés physiques, intellectuelles et morales a travers le savoir ; savoir faire et savoir être en vue de l’adaptations ou de la transformation du milieu naturel et social. Cette éducation ne peut se faire que dans un cadre social adéquat et apaisé et cela Ramatoulaye l’a très bien compris en essayant de comprendre les cupidités de son mari et en s’attachant en son foyer pour garder l’harmonie de sa famille. D’ailleurs dans la société africaine, l’homme est façonné par ses pairs dans le bois sacré, lieu de formation et d’initiation aux valeurs cardinales de la société car c’est vraiment au cœur de la collectivité que jaillit cette tendance éducative ; chaque

en relation

  • education dans une si longue lettre
    643 mots | 3 pages
  • Une si longue lettre
    2294 mots | 10 pages
  • mariama ba
    2106 mots | 9 pages
  • la polygamie
    1500 mots | 6 pages
  • La palygamie
    1005 mots | 5 pages
  • Boubacar Gnabaly
    1137 mots | 5 pages
  • une si longue lettre
    3832 mots | 16 pages
  • Mariama ba
    991 mots | 4 pages
  • La course longue au concours pe
    2040 mots | 9 pages
  • "La place de la femme dans la société africaine" à travers l'analyse comparative de deux oeuvres littéraires : "Une si longue lettre" de Mariama Bâ et "Riwan" de Ken Bugul
    780 mots | 4 pages