Embedded value

Pages: 8 (1914 mots) Publié le: 6 juin 2012
ROYAUME DU MAROC
*-*-*-*-*
HAUT COMMISSARIAT AU PLAN
*-*-*-*-*-*-*-*
INSTITUT NATIONAL
DE STATISTIQUE ET D’ECONOMIE APPLIQUEE

RAPPORT
*****
Valorisation d’une société d’assurance
Embedded value








Préparé par :
BELHAJ Karima
OUALI SoukainaHANNOUDA Amal
KHOUZAIMI Ghizlane
ISSOUANI Salaheddine
ES-SALHI Asmae
AITSSI Naima
ANINE Fatimazahra


Sous la direction de :
OULIDI Abderrahim


Année universitaire : 2010-2011Sommaire
Introduction : 4
Bref aperçu sur le bilan : 5
I. Méthodologie de la valorisation d’une société d’assurance-vie : 5
1. La méthode de Gordon Shapiro : 5
2. La méthode de Bates : 6
3. La méthode du Cash flow : 7
4. L’actif Net Comptable : 7
5. L’actif Net réévalué : 8
6. Le goodwill : 8
7. La juste valeur : 8
8. L’Embedded Valueou la valeur intrinsèque : 9
9. L’Appraisal Value : 10
II. Application de l’Embedded Value au calcul de la valeur d’une société d’assurance vie : 10
1. Données de la société : 10
2. Le compte de résultat : 10

Introduction :

Dans le monde des entreprises, la valorisation s’avère primordiale pour attester de la solvabilité potentielle et du bon fonctionnement d’une société. Elle estspécialement utile dans le cas du cottage en bourse, du rachat ou encore de la fusion entre plusieurs sociétés.
La valorisation est donc un outil de gestion dont les méthodes sont multiples.

Ici nous allons nous concentrer sur l’Embedded value et les concepts qui s’y rattachent. Dans cette optique, nous essayerons tout d’abord d’exposer la partie théorique de la chose à savoir un très bref aperçusur les composantes du bilan d’une société d’assurance suivi par l’ensemble des formules nécessaires pour le calcul de la valorisation.

A titre illustratif, nous allons faire, dans la seconde partie du rapport, une application numérique basée sur les données d’une société d’assurance vie proposée selon la méthode de l’Embedded Value. Nous allons en effet calculer son compte de résultat, sonbilan financier et son Embedded Value.


Bref aperçu sur le bilan :

Le bilan se présente comme suit :

On va maintenant expliciter chacune des composantes du bilan :

Actifs : Un actif est ce que possède l'entreprise. C’est un élément identifiable du patrimoine, une entité ou agent économique ayant une valeur économique positive. Il s’agit principalement dans le cas d’une sociétéd’assurance des placements issus des primes.

Fonds propres : Il s’agit de l’argent des actionnaires. Si l’entreprise débute, les fonds propres sont le capital social, c’est-à-dire l’apport initial des actionnaires. Sinon, si l’entreprise est ancienne, au capital social s’ajoutent les bénéfices des actionnaires non encore distribués.

Provisions mathématiques : Elles constituent 90% du passif et sont engros l’argent destiné à la couverture des assurés.

Méthodologie de la valorisation d’une société d’assurance-vie :

La méthode de Gordon Shapiro :

Elle s’appuie sur le principe d’actualisation des dividendes ; il considère en effet que le prix d’une
action correspond à la somme des flux futurs des dividendes générés par l’entreprise, actualisés au taux de rentabilité exigé parles actionnaires. Gordon et Shapiro incluent 3 hypothèses permettant de valoriser une action et donc une société de toute catégorie :

(H1) Les dividendes augmentent à un taux constant g
(H2) Le taux de distribution des bénéfices est identique tous les ans
(H3) La période de distribution des dividendes est infinie.

La formule de calcul est la suivante :

V = D /...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Embedded linux
  • current value
  • Value migration
  • Le value bet
  • Corporate value
  • Tail value at risk
  • Value at risk
  • Plus ou moins value

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !