Engrenage de la pauvreté

Pages: 5 (1182 mots) Publié le: 5 juin 2011
Malgré la baisse récente du chômage, celui-ci reste aujourd'hui en France à un niveau élevé. Facteur de désocialisation mais aussi d'une certaine pauvreté, le chômage reste donc, pour la société française, un problème important.
La pauvreté, définie par l'INSEE comme la situation d'une personne dont le niveau de vie est inférieure au seuil de pauvreté (50 % du revenu médian), est un phénomènecomplexe dont les causes sont diverses.
Les « nouveaux pauvres » est une expression qui désigne une catégorie de personnes fragilisées à la suite des mutations économiques, technologiques et sociales s'opérant dans la société.
Un sans domicile fixe ou SDF est, dans le langage courant, une personne qui dort dans la rue ou dans des foyers d'accueil. On parle aussi de sans abri ou d'itinérant.
Enquoi l’engrenage de la pauvreté en France est synonyme de répercutions sur les français ?
Dans un premier temps, nous allons étudier les principaux facteurs explicatifs de la pauvreté, puis dans un second temps nous verrons le rôle de l’état et des associations caritatives pour lutter contre la pauvreté.

I) Les facteurs explicatifs de la pauvreté

Si la pauvreté a incontestablement descauses économiques (A), elle a aussi des causes plus sociales (B).

A) Les causes économiques

Le chômage, en France comme dans de nombreux pays industrialisés, est un facteur de pauvreté. Il entraîne, malgré les procédures d'indemnisation, une baisse des revenus et, à long terme, une diminution du niveau de vie. Plus la durée du chômage est importante (chômage de longue durée), plus lerisque de tomber dans la pauvreté est élevé. En France, selon les résultats d'une enquête publiée par l'INSEE en 2003, 17 % des enfants pauvres étaient élevés par une personne seule sans emploi et 33 % des enfants pauvres étaient élevés par un couple sans emploi. Autrement dit, dans un cas sur deux, la pauvreté des enfants s'accompagne d'une situation caractérisée par le chômage des parents.
Lapauvreté s'explique aussi par la multiplication des emplois précaires (contrat à durée déterminée, temps partiel subi). Une partie des actifs alterne ainsi période de chômage et emplois de courte durée. Cette situation d'instabilité professionnelle ne procure pas, par définition, des revenus réguliers et est en conséquence facteur d'appauvrissement.
Dans le cas du temps partiel subi, les ressourcesmonétaires sont notoirement insuffisantes et bien souvent inférieures au seuil de pauvreté. C'est pourquoi une nouvelle catégorie a fait son apparition dans les pays « riches »: les «workingpoors » ou travailleurs pauvres, personnes qui exercent une activité salariée mais dont les revenus restent malgré tout inférieurs au seuil de pauvreté.

B) les causes sociales

La pauvreté est aussi liée aucontexte familial. Selon l'INSEE, 23 % des enfants pauvres grandissent dans le cadre d'une famille monoparentale. De plus, « malgré les transferts sociaux, le taux de pauvreté des familles nombreuses reste plus élevé que pour la moyenne des ménages». Ainsi, les familles monoparentales sont souvent dans des situations, d'un point de vue professionnel, plus précaires.
Certaines familles nedisposent pas de suffisamment de «capital » pour favoriser l'ascension sociale des enfants : « capital économique » (revenus, patrimoine) mais aussi « capital social » (les relations, le « piston ») ou encore « capital culturel» (livres, niveau d'études des parents, loisirs culturels, etc.).
Dans les 751 « zones urbaines sensibles» (ZUS) vivent 4,7 millions de personnes qui concentrent les situations deprécarité et les processus d'exclusion: familles nombreuses, handicaps de nombreux parents et enfants face à l'école, taux de chômage globalement deux à trois fois supérieur aux autres territoires, discriminations de toutes sortes (et notamment à l'embauche) subies en raison du lieu d'habitat, des pratiques culturelles et de la couleur de la peau, etc. Ainsi, l'exclusion reste une réalité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Engrenage
  • Engrenages
  • engrenage
  • Engrenages
  • Étude engrenage
  • Pauvreté
  • La pauvreté
  • Pauvreté

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !