Etude d'oeuvre d'art - le jugement de salomon de jean-baptiste wicar

Pages: 9 (2124 mots) Publié le: 9 janvier 2011
Le Jugement de Salomon, Jean-Baptiste Wicar

Ca tableau, Le jugement de Salomon, a été peint en 1785 par Jean-Baptiste Wicar, peintre néo-classique français ( né à Lille en 1762, mort à Rome en 1834). Ses dimensions sont de 103 x 155 cm. Il s’agit d’une huile sur toile qui se trouve au Palais des Beaux Arts de Lille. Lors d’un voyage à Rome où il accompagnait David, Wicar a commencé cetteœuvre ; il ne la finira qu’en 1785 à Paris. Le tableau est d’ailleurs signé et daté par l’artiste au moyen de cette inscription : « J.B. WICAR INV. ET FECIT 1785 LUTETIAE ».Exposée au salon des beaux arts de Lille en 1786, elle reçoit un accueil enthousiaste. Wicar en fait don à la ville de Lille en 1786.
Dans un premier temps, nous décrirons cette œuvre, puis nous tenterons de l’interpréter grâce àdeux approches différentes avant de la situer dans un contexte.

Description
Cette œuvre représente une scène contée dans la Bible, celle du jugement de Salomon. Les différents protagonistes de cette histoire sont présents ; en effet, on reconnaît Salomon, sous les traits d’un jeune homme, assis sur son trône, et tendant le bras droit vers la scène tragique qui est en train de se dérouler.L’histoire raconte en effet que deux mères sont venues consulter le roi pour régler leur différend ; elles vivaient dans la même maison et chacune venait d’accoucher. Or, pendant la nuit, l’un des nourrissons est mort et elles prétendent toutes deux que l’enfant survivant est le leur. Le bébé mort est étendu aux pieds du bon roi tandis que le survivant est violemment attrapé par un soldat qui adégainé son épée. Pourquoi ? Salomon, après réflexion, a ordonné : « Partagez l'enfant vivant en deux et donnez la moitié à l'une et la moitié à l'autre ». Face à cette décision, l’une des deux mères réagit puisqu’elle tente d’arrêter le soldat en tendant le bras pour protéger l’enfant tout en tournant la tête vers Salomon pour le supplier de l’épargner. L’autre mère, quant à elle, reste agenouillée,et encourage la décision du roi : « Il ne sera ni à moi ni à toi, partagez ! ». Derrière Salomon, un personnage semble pensif car il se tient le menton entre les mains. On aperçoit à gauche un soldat qui semble s’ennuyer. Peut-être aimerait-il se trouver à la place de son compagnon d’armes pour dégainer et tuer l’enfant ? Ou alors se lamente-t-il ? Deux autres personnages discutent derrière leroi, peut-être en désaccord avec sa décision. Cependant, cette scène semble être le dénouement de cette affaire ; en effet, la main de Salomon, paume vers le bas, semble annuler son ordre précédent, d’autant qu’il est penché en avant, comme pour arrêter le soldat. L’histoire raconte qu’il prononça un deuxième jugement : « Donnez I'enfant à la première, ne le tuez pas. C'est elle la mère. ».Approche dénotative
Le jugement de Salomon est une huile sur toile aux dimensions plutôt modeste : 103 x 155 cm. Wicar était considéré meilleur dessinateur que peintre aussi retrouve-t-on un dessin agréable à regarder et précis, et qui insiste beaucoup sur les expressions et attitudes des personnages, ce qui renforce le réalisme du tableau. La facture du dessin est lisse, les traces de pinceaux sontpeu visibles. On remarque des lignes droites ( colonnes ) ainsi qu’un effet de perpendicularité grâce au dallage du sol et aux marches qui mènent au trône du roi. Les lignes directrices du tableau proviennent toutes de Salomon ; tout d’abord le regard de Salomon tourné vers l’enfant survivant forme une ligne parallèle à celle matérialisée par l’épée du soldat ; puis on peut couper le tableau endeux de manière horizontale. Cette ligne longerait le bras de Salomon ainsi que celui de la vraie mère, essayant de défendre son fils. Cela instaure un contraste entre le haut et le bas ; en haut, le vide ( obscurité ), en bas, le plein ( lumière ), là où la scène tragique est en train de se produire. Il existe un effet de profondeur au moyen des colonnes peu visibles dans l’obscurité et des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jugement de salomon
  • Le jugement de salomon
  • Le jugement de salomon
  • Le jugement de salomon
  • Jugement de salomon
  • Le jugement de Salomon
  • jugement de salomon
  • Thèse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !