Etudiant

Pages: 14 (3310 mots) Publié le: 14 janvier 2014
Platon contre Nietzsche ou le Philosophe-Roi contre le Philosophe-Artiste
Plus de 2000 ans après que Platon eut produit l'oeuvre monumentale qui est la
sienne et qui constituera l'une des bases fondamentales de la civilisation occidentale,
Nietzsche se révolte : il se révolte contre Platon, contre la révolte initiale de Platon
contre la Nature. Se proposant de renverser radicalement lesprincipes profondément
incrustés dans les bases de sa propre culture, Nietzsche bouleverse ce qui ne l'avait
jamais été avant lui, il questionne ce qui avait toujours été pris pour donné, il anéantit
chaque dogme, chaque « vérité », pour ensuite pouvoir reconstruire, construire. Il se
pose ainsi en opposition presque totale avec Platon.
Cependant, malgré des conceptions du monde et une éthiquepresque
systématiquement inversées, on constate chez eux une correspondance étonnante entre
leur conception politique respective. En effet, tous deux anti-démocratiques, ils ne jurent
que par l'aristocratie. Il ne fait toutefois aucun doute que deux penseurs aussi
radicalement opposés ne peuvent que concevoir l'organisation politique d'une société
d'une façon différente. Afin d'observeradéquatement leurs contradictions et leurs
similitudes, il convient donc de questionner plus particulièrement la façon dont ils
entrevoient l'aristocratie en se demandant qui, selon chacun, doit « diriger » (au sens
d'être à la tête, mais aussi au sens d'être la tête, de guider, de conduire) la société.
C'est ici qu'interviennent les deux figures du Philosophe-Roi et du Philosophe-
Artiste. En regardde ces emblèmes, ainsi que des conceptions du monde des deux
philosophes et des éthiques qui en découlent, nous poserons l'hypothèse selon laquelle
l'aristocratie selon Nietzsche se définit symétriquement à ce qu'en conçoit Platon.
L'aristocratie garderait ainsi chez Platon et Nietzsche une structure pratiquement
identique dont le meilleur (les dirigeants) et le pire (les bannis) seraientinversés. Mais
d'abord, il importe de situer et de comprendre quelques fondements de leur conception
du monde respective.
I– Conceptions du monde ou les idées contre la nature
Contemporain d'une période de crise des valeurs et de crise politique dans la cité
d'Athènes, Platon tentera de trouver un fondement transcendant, une permanence sur
laquelle rebâtir une morale et une Cité alors plongéesdans l'instabilité et le chaos. C'est
dans ce contexte qu'il théorise le monde des Idées, qu'il pose d'emblée comme existant
réellement, ayant même plus d'existence que le monde matériel. Ainsi, ce dernier étant
Guide de méthodologie en science politique – Premier cycle
© Centre Paulo-Freire, 2007
2
de l'ordre du devenir et donc appelé à disparaître, il ne peut qu'être inférieur à cet autremonde de l'ordre de l'être, donc de l'ordre de la perfection, de l'absolu et de la
permanence, qui constitue l'essence même du réel. Plus concrètement, le mythe de la
caverne1 illustre bien comment les choses matérielles ne sont que le reflet pathétique de
leurs Idées correspondantes, qui elles existent de toute éternité. Ainsi, les secondes
constituent en fait la réalité et sont le modèleparfait des premières, qui ne sont
qu'apparences, qu'imitations imparfaites.
Platon distingue donc trois degrés de réalité2, auxquels correspondent trois types
de personnes. Les philosophes sont les seuls, par la pratique de la raison dialectique, à
avoir accès aux Idées qui constituent le plus haut degré de réalité. Cette dialectique, qui
se pratique par le dialogue rationnel, permet à l'espritdu philosophe de s'élever jusqu'au
plus haut degré de la connaissance, à savoir l'intelligence. Suivent les artisans qui, par la
fabrication des objets matériels, par la concrétisation imparfaite des Idées, imitent ces
dernières. Ils se situent au deuxième degré de réalité. Enfin, les artistes sont les moins
nobles des représentants de la réalité, étant parfois même carrément qualifiés de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etudiante
  • Etudiant
  • Étudiant
  • Etudiante
  • Étudiant
  • etudiante
  • etudiant
  • Etudiant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !