EXAM 3

483 mots 2 pages
Benjamin Chu
Philosophie et rationalité
340-101-MQ
gr. 84120

Troisième évaluation
Qu’est-ce qui distingue le discours rationnel du discours mythique grec ?

Travail présenté à
Céline Varin

Département de philosophie
Collège Ahuntsic
19 mars 2015

Nombre de mots : 442
Le discours mythique et le discours rationel

Depuis la philosophie, l’humain cherche constamment l’explication pour l’univers, le monde, que ça soit par le mythe et les divinités ou par la science et la mathématique. Pour entrer plus en profondeur on distinguera le discours mythique du discours rationnel. Pour faire ainsi on va comparer l’objet, la méthode et le projet des deux discours.
Premièrement, le discours mythique s’intéresse à la divinité et la personnification des phénomènes abstraits et concrets, expliquer par le mythe. Le discours rationnel s’intéresse à aux sciences et aux mathématiques. Les deux discours se distinguent du fait qu’un s’intéresse au surnaturel et l’autre du physique, la réalité. «G. Naddaf… Ils proposent une théorie de l’origine du monde, de l’homme et de la cité. Cette théorie est rationnelle parce qu’elle cherche à expliquer le monde non pas par une lutte entre des éléments mais par une lutte entre réalités «physiques» et la prédominance de l’une sur l’autre». (28,2,15)
Deuxièmement, le discours mythique se transmet plus par l’oral, mais aussi par écrit et s’explique par la divinité. Le discours rationnel se transmet plus par écrit et se justifie par des schémas, des observations, des calculs, des preuves concrètes, etc. Ce qui distinguent ses deux est le fait que le discours mythique se transmet sous forme d’histoire, de mythe tandis que le discours rationnel se transmet sous forme d’observations, de calculs sous forme de schémas, de formules écrites.
Finalement, le discours mythique a pour but d’expliquer non seulement des concepts concrets comme la Terre, le vent, l’eau, etc. Mais aussi ce qui est abstrait comme l’amour, la guerre,

en relation

  • Wxcwxc
    817 mots | 4 pages
  • Toefl exam essentials
    28919 mots | 116 pages
  • Annales finance 2009 2010 esc
    2434 mots | 10 pages
  • Peine de mort
    2803 mots | 12 pages
  • Serious game in crisis and risk management
    2231 mots | 9 pages
  • New system of legal education in japan
    1749 mots | 7 pages
  • Ccna 2 finale
    5418 mots | 22 pages
  • doc impot
    10588 mots | 43 pages
  • Droit
    3453 mots | 14 pages
  • Anglais vocabulaire child labour
    275 mots | 2 pages