Explication de texte "lecons d'ethique" emmanuel kant

Pages: 5 (1069 mots) Publié le: 21 octobre 2013
Dans l’œuvre philosophique d’Emmanuel Kant, Leçons d’Ethique, le philosophe met en évidence l’opposition qui existe entre deux formes d’éthique. La première qu’il distingue est celle qui est « indulgente », qui s’adapte à l’homme et à sa condition imparfaite. La seconde qu’il définit est celle qui fait appel à la rigueur, et donc, qui englobe les maximes de tout ce qui est perfection morale.L’éthique, au sens général du terme, désigne toutes les lois morales auxquelles l’homme devrait adhérer. Ces dernières existent pour que l’on puisse établir une certaine norme, dans laquelle tout individu devrait se trouver. Non seulement doit-on éviter de se marginalisé de sa société, mais, en tant que membre de cette société, il faut tenter d’être le « meilleur » que l’on puisse être, tout entenant compte qu’atteindre une situation de perfection morale et éthique est impossible.
Cette impossibilité d’atteindre les perfections morales devrait-elles rendre les lois de moralité plus indulgentes ? Du point de vue uniquement du sens commun, on pourrait affirmer que si l’on ne peut pas vivre conformément à cette éthique « rigoureuse », alors son respect ne sera jamais réellementatteint, ce qui veut donc dire que l’homme est condamné. D’une autre part, l’existence de lois de moralité rigoureuse va donner envie à l’homme de continuer sa poursuite d’un état moral élevé, dans lequel l’homme fait du progrès.
Nous étudierons dans un premier temps cette indulgence avec laquelle Kant caractérise un aspect distinct de l’éthique, puis, nous rendrons compte de lafaçon dont le philosophe souligne l’importance de la rigueur des lois de moralité. Enfin, nous nous attarderons à montrer la relation que Kant établit entre l’éthique indulgente et l’éthique rigoureuse : « la corruption de la mesure de perfection de l’humanité. »

***
L’homme est faible. Il a des tentations, il a des vices, il a des imperfections morales. On dit souvent que l’erreur est humaine.Tous les hommes sont en quelque sorte dotés d’une imperfection tragique. Ils sont condamnés à vivre avec leurs multiples défauts. « L’éthique peut proposer des lois de moralité qui sont indulgentes et qui s’ordonnent aux faiblesses des hommes », écrit Kant. Selon lui, l’éthique pourrait en effet être assez flexible pour s’adapter à l’homme imparfait. Donc, il existerait un parallèle entre leslois de moralité de l’éthique qui seraient donc indulgentes, et l’homme imparfait. Le problème avec ce raisonnement, est qu’il s’établirait dans ce cas-là une corrélation directe les faiblesses l’homme et la malléabilité des lois morales.
Toutefois, l’homme est égoïste. Donc il cherche une autosatisfaction, qu’il peut seulement acquérir si l’éthique est indulgente. Donc, cedernier laisse de la place aux erreurs. Cette forme d’éthique « s’accommode », comme l’écrit Kant, et n’exige rien de l’homme, sauf « ce qu’il est en mesure d’accomplir. Au lieu que ce soit les hommes qui s’adaptent aux règles de conduite, ce sont celles-ci qui doivent se mettre au même niveau que l’homme.
Néanmoins, chaque homme est différent, donc « ce qu’il est en mesure d’accomplir» n’est pas normalisé. Comme chaque cas est différent, l’éthique indulgente ne pourra donc pas être universelle. Quel est donc l’intérêt de ce type d’éthique, se demande Kant ? L’auteur, mis face à ce problème, va établir l’autre aspect de ce qu’est l’éthique.
***
Kant distingue donc l’éthique indulgente, de l’éthique rigoureuse. Cette dernière englobe des perfections morales, etne s’adapte pas du tout aux « faiblesses de l’homme ». Au lieu de faire ceci, elle établit les maximes de perfections qui sous-entendent déjà qu’elles ne seront jamais atteintes. Pour Kant, l’éthique doit comprendre la loi morale « stricte et exacte », sans exceptions. Pour montrer ceci, Kant utilise l’exemple de la géométrie. Dans cette discipline des mathématiques, il est évident...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Kant, leçons d'éthique: la morale
  • Kant explication de texte
  • Explication de texte KANT
  • Explication de texte KANT
  • Explication de texte. kant
  • Explication de texte : Kant
  • Explication de texte philosophie kant
  • Ebauche explication de texte kant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !