Explication de texte spinoza

Pages: 5 (1187 mots) Publié le: 12 février 2011
Selon spinoza, la liberté de l’homme se réduit à la connaissance raisonnable, rationnelle de ses choix. En effet, il existe deux moments dans les idées sur la liberté politique qu’exprime Spinoza dans ce texte. D’un coté, l’intérêt aux souveraines Puissances est de fonder un gouvernement sur des critères raisonnables, de gouverner rationnellement, conformément à la finalité de l’état. Cettefinalité du pouvoir politique est donc, de réduire l’hommes aux envies de leurs passions et de veiller l’intérêt des souveraines Puissances. De l’autre coté, le respect de l’autorité se soumet comme une liberté politique parfaite. C'est-à-dire qu’elle garantie la concorde et la paix chez les hommes, s’ils se soustraient aux convoitises d’après Spinoza. Mais, quelle est le but, la finalité de l’Etat ?Peut-on être libre et obéir en même temps ? De plus L’individu, le citoyen peut-il être libre au sein de l’Etat ? Faut-il croire en l’idée d’une politique rationnelle ?
Dans une première partie, l’auteur évoque l’état ainsi que sa rationalité, il élucide l’intérêt des gouvernants, ainsi que le but de l’état qui est d’assurer la paix à ses membres. Dans une deuxième partie, il traite surl’obéissance et la liberté, plus particulièrement sur le rôle de l’autorité, il fait notamment une critique de l’idée « vulgaire » de la liberté.

Tout d’abord, quelle est le but de l’Etat, de l’organisation politique et du pouvoir politique ?
Spinoza montre qu’il est rare que les détenteurs de l’autorité, gouvernent de manière absurde. « il est extrêmement rare[…]absurdité ». en effet, plus les ordressont absurdes, plus ils mettent en péril la stabilité politique. Tandis que la rareté des ordres absurdes vient donc de ce qu’ils font perdre le pouvoir à ceux qui se sont laissé aller à les donner. Spinoza s’appuit sur la rationalité du pouvoir politique qui lui commande d’agir dans son intérêt qui n’est autre que la conservation du pouvoir. «dans leur propre interêt et afin de conserver leurspouvoir ». Pour Spinoza, la violence reste toujours présente, Le gouvernement n’est pas toujours sur d’être le plus fort, pour lui le rapport de force est toujours possible entre le gouvernement et le peuple (ce dont témoigne toute révolution aboutie). Les gouvernants ont compris que l’intérêt est donc de prendre des décisions conformes à l’intérêt général et de gouverner en vue du bien.
De plus lafinalité de l’état est d’assurer la paix à ses membres. Fautes que les hommes soient spontanément guidés par la raison (on les voit plus souvent mus par leurs passions), l’Etat s’emploie à les faire vivre raisonnablement en leur prescrivant d’agir selon des lois qui, elles mêmes pour les raisons qu’on vient de voir, doivent avoir pour fin le bien et l’intérêt général. Sinon les hommes seraientlivrés à l’anarchie, « au règne absurde de la convoitise […] de sorte que leur vie s’écoule dans la concorde et la paix »  (d’après le texte). C’est donc par médiation de l’Etat que les hommes peuvent vivre en paix. L’état tient lieu de raison à des individus qui en sont dépourvus. Un état qui n’établirait pas ce principe général de la rationalité politique est possible, mais peu probable, c’estl’ensemble même de la vie politique qui s’écrouilerait. « aussitôt donc […] tout l’édifice s’écroulerait ». Les hommes mènent une existence politique, et il n’y a d’alternative à celle-ci que la guerre, que personne ne peut vraiment souhaiter.

Ensuite, peut-on être libre et obéir en même temps ? comme capacité de faire ce que l’on veut, ou comme capacité d’agir conformément à ce que la raisonconseille ?
L’état est donc la condition de la paix, et celle-ci ne peut etre maintenant que si les hommes acceptent de renoncer d’agir à leur guise, à leur droit naturel et d’obéir au pouvoir politique et à ses représentants. « mais seule la souveraine puissance à la charge d’en assurer le maintien, […] de la souveraine puissance » En effet, les hommes ne sont pas naturellement raisonnables, et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Philosophie explication de texte Spinoza
  • Explication de texte Spinoza
  • Explication de texte spinoza
  • explication de texte spinoza
  • Explication de texte spinoza, traité théologico-politique, 1665
  • Spinoza, Traité de théologico-politique, 1670
  • Explication de texte spinoza : le traité théologico-politique
  • Explication d'un extrait du texte ethique de spinoza

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !