Fiche de lecture - petites filles d'aujourd'hui, catherine monnot

Pages: 15 (3516 mots) Publié le: 5 mai 2012
Cet ouvrage intitulé « Petites filles d’aujourd’hui », est publié en 2009 par Catherine Monnot, professeure d’histoire et géographie dans le secondaire et actuellement doctorante en anthropologie. En écho à Du côté des petites filles d’Elena Gianini Belotti rédigé en 1973 ainsi qu’à Quoi de neuf chez les filles ? , ouvrage des sociologues Baudelot et Establet publié en 2007, Catherine Monnots’interroge à son tour sur la socialisation des genres dans nos sociétés occidentales contemporaines.
Selon elle, l’enfant est aujourd’hui au cœur des préoccupations de la société et est considéré comme un être individuel et une catégorie à part entière commençant environ à 4 ans jusqu’à 12 ans. Monnot définit l’enfant comme « être social ouvert aux influences extérieures qui lui assignent, entreautres savoirs sociaux et des compétences propres à son sexe. » Supposant ainsi d’emblée une « fabrique du sexe » selon l’expression de Thomas Laqueur, elle affirme ainsi sa volonté de se pencher sur le sous-groupe des filles et d’étudier leur processus de socialisation, c’est-à-dire ce qui structure les représentations et les conduites des agents sociaux, soit l’acquisition d’un « habitus » selonBourdieu. Que signifie être une petite fille aujourd’hui et comment apprend-on à devenir fille ? Dans cet ouvrage elle s’intéresse donc à la construction identitaire des préadolescentes, entre 9 et 11 ans, et à leurs premières expériences collectives de socialisation à l’ère de la consommation de masse. Cette enquête présente ainsi un intérêt majeur. En effet, en choisissant comme « échantillon » lespréadolescentes, Catherine Monnot porte son attention sur une catégorie en marge de l’enfance et de l’adolescence, qui constitue une étape décisive dans le renforcement de leur identité et par conséquent l’imprégnation plus facile des codes traditionnels de la féminité. Ainsi retourner aux origines de son façonnement comme être sexué, est nécessaire à la compréhension de la complexité de la placede la femme dans nos sociétés actuelles. Par ailleurs, cet ouvrage tire son originalité de son angle de vue. En effet, se différenciant des études habituelles, Catherine Monnot se penche sur « la multitude d’apprentissages informels qui font grandir les enfants en dehors du regard et du contrôle direct des adultes », c’est-à-dire privilégie ici la transmission horizontale (les pairs) à celleverticale (les adultes) dans son approche de socialisation des genres. Ecartant les jugements qualitatifs adultes, elle choisit ainsi d’étudier les loisirs des petites filles, « culture du quotidien et du superflu » qui contribue selon elle à l’intégration d’une identité sexuée.
Divisé en quatre chapitres, le livre analyse d’abord le besoin des préadolescentes d’appartenir à une culture de groupeafin de renforcer leur identité individuelle. Voulant se distinguer des plus petits, des garçons et de leurs parents, elles adhèrent à des codes qui leur sont propres tels que le partage de jeux liés au monde de la chanson pop, la création d’un classeur de stars, la discussion sur Internet, la tenue d’un journal intime etc. Il leur est nécessaire de se créer une nouvelle image qui va de pair avec latransformation de leur corps. La culture des médias qui investit leurs pratiques ludiques, leur fournit alors également des modèles qu’elles vont incorporer pour accéder à la féminité. Poupées Bratz, héroïnes de séries télévisées, chanteuses telles que Lorie ou Shakira deviennent ainsi les références des petites filles chez qui imiter permet d’être soi. Or malgré la prise de liberté querevendiquent ces modèles à travers la féminisation de leur corps, elles véhiculent davantage des stéréotypes et illustrent parfaitement une dictature de l’apparence. Le corps devient ainsi un enjeu central pour les préadolescentes. L’ouvrage aborde alors dans son troisième chapitre l’apprentissage « des choses de l’amour » que ce travail sur le corps semble préparer. Ces petites filles expérimentent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comptes-rendus catherine monnot, petites filles d'aujourd'hui. l'apprentissage de la féminité, paris, éditions autrement...
  • fiche de lecture sur "allez les filles"
  • Fiche de Lecture
  • Fiche de lecture "le petit prince"
  • Fiche de lecture le petit prince
  • Fiche de lecture "Le petit prince"
  • Fiche lecture le petit prince
  • Fiche de lecture le petit prince

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !