Fils de pute

Pages: 8 (1996 mots) Publié le: 21 novembre 2012
La Fabrication du Cuir et Le Tannage Végétal en Détails →
La Vie des Paysans au XIIIe siècle en France
Publié le octobre 4, 2010
Situation historique

Au XIIIe siècle (1201-1300), La France est contrôlée par la dynastie des Capétiens, fondée par Hugues Capet en 987. Cinq rois se succédèrent durant ce siècle : Philippe II, dit Philippe Auguste (1180-1223), Louis VIII (1223-1226), Louis IX,dit Saint Louis (1226-1270), Philippe III Le Hardi (1270-1285), et Philippe IV, dit Philippe Le Bel (1285-1314). La quatrième croisade se termine en 1204, et la cinquième dure de 1217 à1221. Les disettes (manque de nourriture) sont assez courantes à cette période.

I) Les Paysans

Au XIIIe, les paysans sont le plus souvent des serfs, c’est-à-dire qu’ils sont sous la protectiond’un seigneur, qui possède un domaine où ils vivent, les paysans louent la tenure (terre de 10 à 20 hectares). En contrepartie, les paysans doivent des taxes, des redevances à leur seigneur. Les serfs ne sont pas des esclaves, et n’appartiennent pas au seigneur, ils appartiennent à la terre, ou au fief, et ne peuvent en être chassés. Dans les guerres, les paysans sont les premiers touchés, lesadversaires voulant affaiblir le seigneur en tuant en premier ses serfs… Il arrivait parfois que le seigneur seulement occupé par les loisirs de la chasse, piétine les champs sans scrupules, une pratique condamné sévèrement par le roi Louis XI.

I/1) Vie quotidienne

La vie des paysans au XIIIe siècle et pendant tout le Moyen-âge ne fut sûrement pas très facile, et fut même très dure à certainespériodes de maladies ou de famines. Leurs habitations étaient fréquemment misérables, la pauvre nourriture en faibles quantités, et les vêtements, si on peut les appeler comme cela, étaient vraiment de mauvaise qualité pour les plus pauvres.

I/1/a) Les habitations

Les paysans et leur famille habitaient de modestes demeures. Construites en bois ou en boue séchée, les maisons du village étaientcouvertes d’un toit de chaume. Elles n’avaient généralement qu’une seule pièce, mal éclairée par de petites fenêtres sans vitres et fermées de volets de bois le soir.

Ces modestes maisons étaient composées d’une seule et grande pièce à vivre, avec un sol en terre battue. Un feu se tenait au centre de cette salle, entouré de bancs en bois ou en pierre.

Les occupants dormaient tous dans le mêmelit en paille pour se tenir chaud en hiver, les habitations étant très mal isolées. Il n’y avait généralement pas de table à manger, mais une planche posée sur des tréteaux.

I/1/b) Les vêtements

Les paysans ne se souciaient pas de ce que leurs vêtements soient beaux, mais qu’ils tiennent chaud et qu’ils soient pratiques. Les vêtements d’hiver sont souvent superposés pour protéger davantage dufroid ; les hommes et les femmes portent le même type d’habits. La plupart du temps, les paysans on la tête couverte, soit par un cal ou par un chapeau ; soit par un chaperon en hiver. Ils portent une tunique, avec des braies (culottes longues pour les hommes), il leur arrive de porter une cape de lin par-dessus, lorsqu’il fait frisquet.

I/1/c) La nourriture

Les paysans ne consomment pas denourriture très variée : la plupart du temps, ils se nourrissent de galettes, de bouillies de céréales telles que l’orge ou le seigle. Le pain gris de seigle est un élément essentiel, la base de l’alimentation paysanne, chaque personne en consomme 1Kg par jour, lorsqu’ils le peuvent bien sur ; la soupe de légumes est également un composant important de leur alimentation. Les paysans riches tuenten général un porc au début de l’hiver puis le conservent dans le sel, ce qui leur donne le lard pour les jours de fête.

I/1/d) L’hygiène

Les paysans ne disposaient pas d’une hygiène très adéquate, et par conséquent, ils étaient souvent malades ; un homme d’une quarantaine d’années étit considéré comme un vieillard, et rares étaient ceux qui dépaissaient les cinquante, soixante ans…...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pute
  • fils
  • Ta mer la pute
  • Ta merela pute
  • fils
  • Fils D
  • Ta mere la pute
  • Ta mere la pute

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !