Flaubert - Madame Bovary - Les Comices Agricoles

Pages: 5 (1222 mots) Publié le: 4 janvier 2015
Nous sommes dans la seconde moitié du XIXème siècle, l’âge d’or de la littérature réaliste. Le Réalisme est un mouvement culturel qui est caractérisé par une attitude de l’artiste face au réel. Il définit un type de littérature qui veut représenter le quotidien le plus fidèlement à la réalité possible, sans omettre le banal avec un point de vue objectif. Le Réalisme cherche à dépeindre la réalitételle qu’elle est, sans artifice et sans idéalisation, choisissant ses sujets dans les classes moyennes ou populaires, et abordant des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontements sociaux. Gustave Flaubert, qui en est l’un des principaux représentants, né à Rouen le 12 décembre 1821 et mort à Croisset, le 8 mai 1880, a marqué la littérature française par laprofondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société, et par la force de son style. En 1857 paraît Madame Bovary qui deviendra le symbole du réalisme, et une référence pour la génération d’écrivains naturalistes qui arrive. Œuvre scandaleuse à l’époque, Flaubert gagne finalement le procès pour immoralité intenté contreson livre, et rencontre le succès. Il cherche à montrer les faiblesses humaines, à travers une peinture précise de la réalité. Nous sommes en présence de l’extrait 4, chapitre 8 de la deuxième partie.
Après la lecture de l’extrait, nous pouvons nous demander en quoi, à travers un jeu des registres et une construction faite d’oppositions, l’extrait fait-il preuve d’une véritable satire de lasociété du XIXème siècle ?
Nous verrons tout d’abord comment l’auteur utilise des registres très contrastés, puis nous analyserons les différentes oppositions utilisées dans l’extrait, et enfin nous témoignerons de l’ironie de l’auteur.


Nous pouvons, dès le début de l’extrait, constater que la scène est une scène très vivante et réaliste. En effet, l’usage du point de vue externe donne duréalisme en plongeant le lecteur dans la scène. De même, l’alternance du discours direct (Mr Derozerays et Lieuvain) et de la narration descriptive (Rodolphe et Emma) implante une dynamique dans le texte, le rend vivant.

Cependant, le réalisme ne va pas être le seul registre évoqué dans cet extrait. En effet, on assiste à une véritable parodie romantique. Rodolphe utilise des paroles creuses etclichés pour séduire Emma (« deux fleuves qui coulent pour se rejoindre, nos pentes particulières nous avaient poussés l’un vers l’autre »), on remarque des hyperboles typiques du romantisme (« attractions irrésistibles tiraient leur cause de quelque existence antérieure »).
On remarque que le nom d’Emma n’est jamais cité : on en déduit que le discours de Rodolphe pourrait s’appliquer à n’importequelle femme.
Rodolphe, lui aussi, sait ce qu’il faut dire pour impressionner une dame de nature romanesque (notons, d’après notre étude en classe sur Emma Bovary au bal de la Vaubyessard, qu’elle aussi était justement sujette à des clichés « romantiques », tels que les robes, les piano, etc..) : il suffit déjà de « causer rêves, pressentiments, magnétisme ». Rappelons qu’on a déjà rencontré cetteconstruction de phrase au bal de la Vaubyessard (où Mme Bovary étaient émue de surprendre la conversation d’un homme qui « causait Italie » avec une dame).
Il assiège littéralement sa « cible », usant de questions rhétoriques qui ne la laisse pas répondre. « pourquoi nous sommes-nous connus? Quel hasard l’a voulu? » Il place ainsi leur rencontre sous le patronage du destin, le « c’était écrit »,souvent utilisé dans le romantisme.
L’assaut verbal se double d’un assaut physique: c’est le jeu de la main, qui montre progressivement la fin de la résistance d’Emma.
Avec le romantisme de Rodolphe, l’extrait devient bien loin de toute scène réaliste, voilà pourquoi l’on peut parler de jeu des registres.


Dans cet extrait, on peut trouver un grand nombre d’oppositions.
Il y a évidemment...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comice agricole Madame Bovary
  • Analysez la fonction des comices agricoles dans madame bovary
  • Commentaire composé sur les comices agricoles de Madame Bovary
  • Madame bovary scène des comices
  • Madame bovary flaubert ch8
  • Madame bovary de flaubert
  • Commentaire mme bovary les comices agricoles
  • Gustav flaubert, madame bovary

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !