Francais, doc en consultation

Pages: 16 (3776 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Sommaire :

I. La grève

a) La grève, une histoire très ancienne
b) Son évolution en France
c) Plusieurs Différentes grèves

II. Les services publics
a) Son histoire
b) Les domaines concernés
c) Les services publics en France

III. Limites, conséquences et conditions

a) Ses conséquences
b) Limitations du droit de grève
c) Des conditions àrespecter

IV. Services minimums
a) Définition
b) L’organisation de service minimum dans les services publics

V. Conclusion

Introduction
La grève est depuis le XIXème siècle, une action collective consistant en une cessation concertée du travail par les salariés d'une entreprise, d'un secteur économique, d'une catégorie professionnelle ou par extension de toute autrepersonne productive, souvent à l'initiative de syndicats. Cette action vise à appuyer les revendications des salariés en faisant pression sur les supérieurs hiérarchiques ou l'employeur (chef d'entreprise ou patron), par la perte de production que la cessation de travail entraîne. Il s'agit d'une épreuve de force: le gréviste n'est pas rémunéré alors que l'entreprise ne produit plus et perd de l'argent.Un service public est une activité exercée directement par l'autorité publique (Etat, collectivité territoriale ou locale) ou sous son contrôle, dans le but de satisfaire un besoin d'intérêt général.

III. La grève

a) La grève, une histoire très ancienne

Depuis la plus haute antiquité, les protestations contre les rémunérations trop basses, contre les mauvaises conditions detravail, contre les attaques à la dignité ont parfois débouché sur les conflits, des refus de travailler, des révoltes.
Par exemple dans l’Egypte pharaonique, sous le règne de Ramsès III (1198-1166 avant Jésus Christ), des ouvriers qualifiés occupés à la construction du tombeau du Pharaon ont fait plusieurs fois grève car ils étaient payés en nature de manière irrégulière et ils étaient victimes detraitements humiliants. Le plus ancien conflit entre employeur et travailleurs dont l'histoire ait gardé la trace a eu lieu en Egypte au milieu du XIIème siècle avant Jésus-Christ à Deir-el-Médineh, sous le règne de Ramsès III. Les ouvriers chargés de la décoration des monuments de la Vallée des Rois protestaient contre le retard de ravitaillement.
Et l’Empire Romain a aussi connut de sérieuxaffrontements sociaux entre les esclaves et leurs maîtres, dont le plus célèbre fut la révolte dirigée par Spartacus.
De plus pendant le Moyen-âge en France et en Europe vit des explosions de colère, durement réprimées, chez les ouvriers du drap et de la toile dans la région de Troyes, à Beauvais et à Rouen. Les conflits entre seigneurs et paysans provoquèrent des jacqueries (des révoltes paysannes).Au XVème siècle, lors du transport de la dépouille de Charles VII de Notre-Dame de Paries à la bibliothèque Saint-Denis, les porteurs déposèrent leur fardeau à terre et ne le reprirent qu’après avoir obtenu une augmentation de salaire.
b) Son évolution en France

Entre 1791 et 1864 c’est l’interdiction totale :
Si la cessation d’activité a toujours existé, le premier âge de la grève quel’on peut faire débuter avec la loi Le Chapellier est marqué du sceau de son interdiction et de sa répression. Interdisant toute forme d’association des ouvriers entre eux, des maîtres entre eux, et entre maîtres et ouvriers, la loi a le double but d’éviter le renforcement des corporations et d’empêcher la création de corps intermédiaires entre le citoyen et l’état. Elle porte en elle « continuité,nouveauté et rupture ». Continuité par l’interdiction des « coalitions » ouvrières. Toute entente collective à connotation revendicative est prescrite. Cette position continue encore aujourd’hui à être répréhensible. Nouveauté et rupture : le libre contrat est posé en principe de base des nouveaux rapports sociaux. De ce fait, un rapport de force peut se créer pour obtenir le meilleur contrat....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Doc francais
  • Doc français
  • Doc francais
  • Doc francais
  • Doc français
  • Doc français
  • doc francais
  • Doc francais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !