Germinal

3230 mots 13 pages
|1. Introduction à l'œuvre | |
|« Germinal ! Germinal ! Germinal ! » Le 5 octobre 1902, tel est le cri unique que scande une délégation des mineurs de Denain, | |
|venue accompagner Zola jusqu'à sa dernière demeure. Dans leur cour, comme dans l'esprit d'un grand nombre de ses lecteurs | |
|ultérieurs, l'auteur des Rougon-Macquart est avant tout celui de Germinal. Ainsi cette œuvre « définit-elle » l'écrivain mieux que | |
|l'article célèbre du 13 janvier 1898, paru dans L'aurore : sous le titre J'accuse, Zola s'adressait au président de la République | |
|pour défendre celui donc le nom résume l'affaire la plus importante du tournant du siècle, l'affaire Dreyfus. | |
|Quel chemin parcouru ! En 1885, Zola n'était déjà plus le fils d'un immigrant italien, piètre élevé promis à une vie peu | |
|glorieuse... En 1885, Zola s'est affirmé comme le chef de file d'un groupe d'écrivains et le théoricien d'un nouveau mouvement | |
|littéraire, le naturalisme. Français depuis 1862, il a suscité le scandale avec son roman Thérèse Raquin (1867), et, surtout, il a | |
|entrepris une œuvre immense, Les Rougon-Macquart, « histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire », dont | |
|Germinal est le treizième volume ; parallèlement à ce travail de création romanesque, Zola s'est montré le théoricien du | |
|naturalisme en publiant Le Roman experimental (1880), Les Romanciers naturalistes (1881) et Le Naturalisme au théâtre (1881). Comme| |
|Voltaire, et comme tous les grands polémistes, Zola « écrit pour agir », et ne rechigne pas à la tâche. Sa vie est entièrement | |
|consacrée à la composition de son vaste projet ; «nulla dies sine linea », sa devise, le prouve, puisqu'elle signifie : « aucun | |
|jour sans [écrire] une ligne ».

en relation

  • Germinal
    512 mots | 3 pages
  • Germinal
    2146 mots | 9 pages
  • Germinal
    282 mots | 2 pages
  • Germinal
    305 mots | 2 pages
  • Germinal
    764 mots | 4 pages
  • Germinal
    3374 mots | 14 pages
  • Germinal
    461 mots | 2 pages
  • Germinal
    461 mots | 2 pages
  • Germinal
    1118 mots | 5 pages
  • Germinal
    6132 mots | 25 pages