Gestion des carrières

Pages: 5 (1065 mots) Publié le: 9 avril 2011
| |

Cours de :Théorie des organisations
Toute personne dans la société peut réaliser une action individuellesans contraintes ni conditionnement. Toutefois de nombreuses activités ne peuvent être réalisées que collectivement à travers le travail et les interactions entre un groupe de travail, l’action collective permet aux individus d’atteindre des objectifs hiérarchisés.

L’action organisée ou collective au sein des organisations n’est pas un phénomène naturel : elle est un construit social, et unartefact humain qui favorise le développement organisations collectives et conditionne en même temps leurs résultats.

Elle implique des modes d’organisation qui imposent aux acteurs leurs contraintes, mais aussi leur laissent une marge de liberté. Action collective et organisation sont complémentaires.

Ces modes d’organisation ne sont pas des données naturelles spontanées mais sont plutôt dessolutions contingentes qui suppose une structuration humaine avec un champ d’action sociale large.

L’action collective n’est pas complètement contraignante, elle offre des zones d’incertitude que les acteurs tentent d’utiliser stratégiquement pour parvenir à leurs fins. Ce construit social existe et se transforme seulement si d’une part il s’appuie sur des jeux permettant d’intégrer lesstratégies de ses participants et si d’autre part il assure à ceux-ci leur autonomie d’agents libres et coopératifs. L’acteur est donc engagé dans un système d’action concret et doit découvrir, avec la marge de liberté dont il dispose, sa véritable responsabilité.

Crozier et Friedberg (1977) proposent un ensemble de notions et de principes permettant de faire l’analyse des rapports entre l’individu etles contraintes de cette action collective en étudiant aussi les relations de pouvoir :

L’action organisée : est un construit social qui aide les hommes à trouver des solutions aux problèmes d’action collective en vue d’objectifs communs mais qui, simultanément, oriente leur comportement, circonscrit leur liberté d’action, conditionne leurs résultats.

Les contraintes :

1) La complexitédes rapports de coopérations humains : au cœur de l’action collective on rencontre des effets contre-intuitifs dus au décalage entre les orientations et les intentions des acteurs. C’est que l’organisation serait un chemin de coopération et d’interdépendance entre acteurs avec des intérêts même contradictoires. Ce sont des problèmes de coopération des acteurs sociaux poursuivant des objectifsmultiples, et d’incertitude liée au caractère indéterminé des ressources technologiques et économiques.

2) Les pouvoirs : Les pouvoirs constituent souvent des contraintes qui limite le champ d’action et la marge libre de l’acteur organisationnel. Les acteurs ne peuvent aller trop loin dans leurs tractations. Ils sont amenés à observer un certain nombre de « règles »

Les solutions :

1) Lacoopération dans ce cas peut se faire à travers des construits d’action collective, soit par la soumission des participants aux objectifs de l’ensemble soit par la négociation et le marchandage, sans limiter la marge de liberté de ces acteurs.

2) Même si les pouvoirs sont considérés comme une barrière aux actions collective, cependant il n’y a pas d’action sociale sans pouvoir, car s’ilsconstituent des instruments pour la solution des problèmes. Il faut donc souvent réguler par un système de pouvoir. On obtiendra ainsi des résultats toujours contingents de la mobilisation des acteurs-ainsi que des sources d’incertitude pertinentes vécues comme des opportunités-car contrôlés dans une structure de jeu donné, pour développer des relations et des tractations avec d’autres joueurs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • gestion carriére
  • La gestion des carrières
  • La gestion de carrière
  • La gestion des carrières
  • La gestión des carrières
  • Gestion des carriéres
  • Gestion de carrière
  • Gestion des carrieres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !