Gestion du changement

3542 mots 15 pages
RAPPEL AU SUJET DES THEORIES DES ORGANISATIONS
Un changement est planifié, volontaire, intentionnel (Ex: changer un logiciel). Les changements portent sur l’organisation. L’entreprise a une dimension économique. L’objectif du changement est de gagner de l’argent grâce à ces changements. Il y a une dimension sociale avec les individus de l’entreprise, une dimension affective « Est-ce que je vais m’en sortir ? » « Vais-je être compétant ? » Il y a une dimension financière et une dimension psychologique. I- L’émergence des théories d’organisation
Organisation : Notion récente.
Quelques livres :
Encyclopédies : Joffre et Simon, A. Dayan,
J.M. Plane : Théories des organisations
P. Bernoux : Sociologie des organisations
M.J Hatch : Théorie des organisations
G.Morgan : Image des organisations

1) Origine historique de la notion de théorie
Remonte de la Grèce antiquite => Théoria = Arbitre, observe ce qu’il se passe. Donne naissance à une pensée scientifique (Pensée rationnelle basée sur l’observation et la théorie) Idée générale dans le domaine sociale on dit qu’il faut théoriser (faire des statistiques, rencontrer des gens, puis expliquer, interpréter ce que l’on voit).

2) Origine historique de la notion de l’organisation
Comment les humains ont pensé à la gestion en 4000ans (politique sociale). On a théorisé la façon dont il fallait gouverner. Au 20ème siècle, on se dit que ce n’est pas suffisant, il faut changer sa façon de penser. On dit que l’entreprise avait une entité distincte. On pense plus uniquement à travers le dirigeant car c’est réducteur, on pense par l’ensemble des membres fonctionnels de l’organisation. Il faut trouver un mode d’organisation => Bureaucratie. On se dit qu’il va nous manquer le niveau social, l’avis de l’ensemble des gens. Les organisations de l’entreprise sont des corps indépendants avec une identité, sa singularité.

Les pères fondateurs de ces théories : * Weber : Bureaucratie * Taylor :

en relation

  • Gestion du changement
    6215 mots | 25 pages
  • Gestion de changement
    27442 mots | 110 pages
  • Gestion du changement
    1687 mots | 7 pages
  • Gestion du changement
    832 mots | 4 pages
  • Gestion du changement
    1284 mots | 6 pages
  • Gestion du changement
    1694 mots | 7 pages
  • Gestion du changement
    4414 mots | 18 pages
  • Gestion du changement
    19478 mots | 78 pages
  • Gestion de changement
    55633 mots | 223 pages
  • Gestion des changements
    537 mots | 3 pages