Grandes traditions constitutionnel en France

3131 mots 13 pages
Au travers de la diversité des constitution et des régimes politiques , existe t-il en France de grandes traditions constitutionnelles ?

« Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de constitution » (Art. 16 DDHC). La France de par son histoire constitutionnelle exceptionnelle fait qu'elle a connu au cours des deux derniers siècles près de quinze Constitutions différentes, présentant chacune leurs spécificités propres. Une constitution est une loi fondamental qui définit les droits et libertés des citoyens ainsi que l'organisation et la séparation du pouvoir politique. Ces constitutions sont le fruit de la succession de régime politiques en France depuis la révolution française. Un régime politique désigne le mode d'organisation de l’État. Pour simplifier la présentation de ces régimes politiques et ces constitutions, les auteurs ont utiliser une notion de cycles constitutionnels. La théorie des cycles repose sur une analyse de l'Histoire à long terme et qui identifie dans cette Histoire un mouvement d'alternance entre des étapes pré-déterminé. L'intérêt du sujet est aisément perceptible puisque dans un monde de stabilité constitutionnelle, on arrive à se demander si cette stabilité n'est qu'une pure création moderne ou plutôt une construction à partir d'un héritage de notre histoire constitutionnelle. Il est alors légitime de se demander si, à travers les nombreuses Constitutions et nombreux régimes politiques qu'a connu la France après la révolution de 1789 , il existe des grandes traditions constitutionnelles. En effet , en nous basant sur les dates des cycles de Maurice Hauriou nous verrons qu'il existe bien une répétition de phases constitutionnelle. Nous envisagerons cette idée , de prime abord par le cycle politique de 1789 à 1848 qui constitue une ère créatrice post-révolutionnaire. Puis , par la suite nous verrons un second cycle de 1848 à 1940 , qui constitue une

en relation

  • L Essentiel De L Histoire Constitutionnelle Et Politique De La France De 1789 Nos Jours
    1064 mots | 5 pages
  • Commentaire du texte de jean cabanne
    977 mots | 4 pages
  • La place du conseil constitutionnel dans la constitution de 1958, l. favoreu
    2269 mots | 10 pages
  • Td droit administratif
    827 mots | 4 pages
  • Le controle de constitutionnalité
    1968 mots | 8 pages
  • Le rôle constitutionnel du chef de l'etat en france de 1914 à 1958
    4797 mots | 20 pages
  • Commentaire du discours de michel debré devant le conseil d'etat le 27 aout 1958
    3205 mots | 13 pages
  • commentaire Michel debré
    3266 mots | 14 pages
  • La conférence de presse du général de gaulle le 11 avril 1961
    2563 mots | 11 pages
  • Montaigne les essais livre i chapitre 23
    2339 mots | 10 pages