Hacktivisme et cyberterrorisme

2128 mots 9 pages
Sommaire

Il y a encore peu de temps de cela tout ceux qui s’opposaient a la volonte des grands de ce monde descendaient simplement dans la rue et manifestaient, pacifiquement pour les plus calmes ou encore un peu plus violemment pour les autres. Ces annees de protestations plus ou moins pacifiques ne sont pas si lointaines que cela semble, mais le monde evolut dans tous les domaines. Il ne revient pas a dire que nous avons evoluer a tel point que plus personne ne descend dans la rue, les personne continue de descendre dans les rues, mais de nouvelles methodes de contestations et de terreurs sont nees. Ces methodes sont directement liees au petit monde que la race humaine s’est cree a la fin du XX ieme siecle : Internet. Nous avons quitter l’activisme pour l’hacktivisme et le terrorisme simple pour le cyberterrorisme. Que signifie donc ces termes ? De quelle maniere notre monde les vit ?

HACKTIVISME

L'évolution de l'Internet a créé un nouveau modèle de l'interaction humaine, comme une présence en ligne est en cours de création afin de compléter les activités traditionnelles hors ligne.
Cela a donné lieu à une nouvelle tendance inquiétante de l'activisme politique et de protestation qui se déroule dans le cyberespace. Qu’entend on par hacktivisme ?

« L'hacktivisme est une contraction de hacker et activisme. Ici se trouvent simultanément les savoir faire technologiques et analyses politiques. Le « hacktiviste » infiltre des réseaux, toutes sortes de réseaux, et pas seulement les réseaux électroniques, mettant son talent au service de ses convictions politiques, et organisant des opérations coup de poing technologiques : piratages, détournements de serveurs, remplacement de pages d'accueil par des tracts … Souvent ce terme implique aussi un troisième « art ».
Hacker comme virtuose de la technologie et activiste politique que l'on retrouve le plus souvent dans les luttes libertaires, antifascistes, altermondialistes, mais aussi religieuses (extrémistes

en relation

  • Cyberterrorisme
    10030 mots | 41 pages
  • armée moderne
    1405 mots | 6 pages
  • Etude de cas bolloré 2010
    4528 mots | 19 pages
  • La Menace De La Cybercriminalite
    4188 mots | 17 pages
  • Les groupements d'intéret économique
    13899 mots | 56 pages
  • La cybercriminalité au maroc
    46220 mots | 185 pages
  • Cybercriminalite Au Maroc
    47089 mots | 189 pages
  • Cybercriminalité
    171818 mots | 688 pages
  • Introduction à l'analyse de risque
    36060 mots | 145 pages