Histoire des idées politiques

Pages: 13 (3006 mots) Publié le: 2 mai 2010
Machiavel

La machiavélisme « est contraire au christianisme » dixit Machiavel lui-même. Machiavel s’inspire surtout de l’Ancien Testament, avec le roi David qui était un bon tyran selon lui.
« Les hommes ne savent ni être méchants avec honneur, ni être parfaitement bons », les hommes évoluent donc, ils balancent.
La question de la finalité du pvr est tjs ignorée par Machiavel. Le but est laconservation du pvr, pvr qui se justifie par lui-même.

Machiavel détermine 3 termes qui s’opposent aux valeurs du christianisme : « puissance, vertu et fortune ».
- La puissance prend le contrepied exact de la logique chrétienne de tempérance. C’est la logique d’intérêt qui prédomine car elle est inscrite dans le vivant, c’est la vie qui veut que l’on lutte pour des intérêts. Qu’est-ce quiaugmente la puissance ? Les lois et les armes surtout, car « tous les prophètes armés ont vaincu, tous les désarmés ont échoué ». L’armée ne doit pas être professionnelle mais nationale, afin qu’elle se batte d’abord pour sa liberté avant l’argent.
- La vertu n’est pas à entendre comme l’interdiction d’actes négatifs, mais comme la promotion d’actes positifs. C’est la qualité de celui qui parvient àaugmenter sa puissance, quelque soient les circonstances. La vertu consiste à apprendre comment prendre conscience des forces en présence et comment utiliser ses armes. C’est l’art de la reconnaissance des données en jeu et de la stratégie à appliquer, c’est donc l’art de la ruse. Le prince doit savoir manier amour et crainte afin de rappeler qu’il est le souverain. Tout est affaire de mesure,mais il faut utiliser les moyens en fct° de la fin visée. Le prince rusé doit porter des masques pour tromper son monde. La vertu est l’art de mesurer les forces.
- La fortune est la chose imprévisible qui chamboule la vie du prince. Le prince doit utiliser la fortune à son profit, mais pb, ces hasards de la vie sont difficilement maîtrisables. Mais un prince réellement vertueux essaye de prévoirl’imprévisible.

Il y a une exhortation à prendre l’Italie et à la libérer des barbares. Cette exhortation s’adresse à Laurent de Médicis pour en finir avec les guerres, pour réunifier l’Italie. Le but de Machiavel est donc la reconstruction de la nation italienne. Il s’agit là d’un message pol.q : unir l’Italie. Mais cette ccl particulière se comprend, car selon Mach., la vertu doit combattre lafureur, or la vertu est la valeur du Prince, tandis que la fureur déchire les italiens.
Machiavel veut la création d’un Etat-Nation « Italie » pour que la culture humaniste européenne s’expresse. Il s’agit d’une réunification de ceux qui partagent la culture gréco-latine, pour mettre fin aux guerres internes, de chasser les barbares d’Italie qui n’adhèrent pas à la culture humaniste.

Machiaveldit que vertu doit combattre fureur. Fureur, c’est lubris = la pure passion de destruction selon les grecs. Machiavel dit qu’il faut combattre Lubris. Ou bien il y assouvissement du fantasme ou bien il y a mort. Pour éviter la mort, il faut donc ruser. La ruse permet de lutter contre l’esprit de destruction et permet de donner un aspect positif à la fureur. La ruse aide à atteindre l’objet duplaisir en déjouant les pièges mortels de Lubris. Il faut aller jusqu’au bout du plaisir et ne pas le refuser au nom de la morale.
Boulainvilliers

→ libéral aristocrate, 1658-1722, auteur de « l’Ancien gouvernement de la France »

→ sa question : à quel titre le pouvoir monarchique détient-il son pouvoir ?

Il critique la bureaucratique d’Etat, au main des roturiers, c.a.d la classe la plusfortunée du tiers-état. Il critique donc la « savonnette à vilains » qui noyaute et qui remplace l’aristocratie, vexée et avide de reprendre son pouvoir.

Boulainvilliers prône un retour au pvr médiéval des aristocrates.

Il développe une nouvelle théorie en s’inspirant des travaux de Fredegaire (VII° s.). Les Francs seraient originaires des Troyens selon la mythologie => donc un peuple...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des idees politiques
  • Mémoire sur histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politique
  • Histoire des idées politiques fiches
  • Histoire des idees politiques
  • Histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politiques socrates

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !