Histoire et philosophie de l'éducation

Pages: 38 (9397 mots) Publié le: 17 octobre 2011
Histoire et philosophie de l’éducation

La philosophie s’ancre dans 25 siècles d’histoire. IL y a un lien entre l’histoire et la philosophie de l’éducation.
3 étapes dans le développement historique :
1. La réflexion philosophique à proprement parlé : de l’antiquité jusqu’au 18éme siècle.
 Grands penseurs : Platon, Aristote, Montaigne, Rousseau, Kant. Ils sont restés à la penséespéculative, pensée purement abstraite, théorique. On s’intéresse à l’éducation dans la réflexion pure, il n’y a pas forcément d’application pratique.
 On s’intéresse à l’homme, à son rapport au savoir, dimension éthique et politique de l’homme, l’homme comme un être éducable et perfectible (Rousseau).

2. Etape pédagogique : va de 1850 aux années 1960/1980
 Age d’or de la pédagogie : développement desécoles, qui deviennent une affaire d’état. Cela va engager des choix politiques, qui vont concerner l’ensemble de la population. Période de démocratisation du savoir.
 Pédagogues, qui sont des praticiens, différemment des philosophes. Ils sont engagés politiquement, porteur de valeur, éthique, ont une idée de ce que doit être l’enfant.

3. Etape qui s’inscrit dans l’idéologie dominante àcaractère scientifico-technique.
 Pensée didactique produit le discours dominant : on s’interroge sur la valeur de l’école, l’école en terme de rentabilité, productivité,… on va chercher à mesurer les choses et à les quantifier (pb de l’évaluation). Pensée qui s’inscrit dans un discours attendue, on parle de sciences de l’éducation, de théories de l’apprentissage, technique de formation, ceci àune incidence sur la manière d’envisager l’éducation.
Ces remarques montrent une évolution dans la pensée philosophique.
Philosophie est toujours présente, dans sa dimension d’un développement philosophique et réflexion sur le sens des pratiques pédagogiques.
Si on s’intéresse au passé, on va mieux comprendre le présent, et permet d’anticiper l’avenir. « Retenir ce qui n’est déjà plus, anticipersur ce qui n’est pas encore, voilà donc la première fonction de la conscience », « sur ce passé dit-il, nous sommes appuyés sur cet avenir nous sommes penchés ; s’appuyer et se pencher ainsi, est le propre d’un être conscient » (Bergson, l’énergie spirituelle). Il conclut : « si conscience signifie mémoire et anticipation, c’est que conscience est synonyme de choix ».Etre enseignantc’est être héritier d’un passé et être un passeur.
I. L’antiquité : le logos

a) Le contexte
Socrate est considéré comme le premier philosophe. Au Vème siècle avant JC, le discours qui prédomine est le mythe (mytho). Il y a une incidence sur la vie des grecques. Discours dominant est le religieux, avec une religion polythéiste ; cette religion décline car ce qui va prédominer c’est le logos.
Lelogos est le discours, la parole, la mesure, les sciences. Dans ce contexte, la parole va commencer à se répandre, et on est dans le début de la démocratie. Début également des politiques démocratique. Ce que montre Jean Pierre VERVANT dans mythe et pensées chez les Grecques, ils vont inventer la politique (restreinte), l’art, la philosophie et la réflexion pédagogique. L’éducation, qui est objet depratiques empiriques, de façon expérimentale, va devenir un enjeu théorique. On va s’intéresser à la manière d’éduquer un enfant.
Comment éducation, formation, transmission de savoirs et de valeurs sont-elles possible ? Pour y répondre nous allons nous référer à Platon dans une œuvre prototype : le Menon de Platon.
b) Une œuvre prototype : le Menon de Platon
On connait Socrate par son disciplele plus célèbre : Platon. Il va se servir de Socrate pour écrire.
Le Menon pose une question, c’est : la vertu peut-elle s’enseigner ? => est-ce qu’on peut apprendre à devenir bon ? Double réflexion sur le contenu, qui est la fois morale et politique. Mais aussi une réflexion sur la forme qui concerne l’enseignement, transmission du savoir => est- ce qu’on peut transmettre ce que l’on sait ?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Philosophie de l’éducation
  • La philosophie de l'education
  • Philosophie de l'éducation
  • Philosophie de l'éducation
  • Philosophie de l’éducation
  • Philosophie de l'éducation
  • Philosophie de l'éducation
  • Philosophie de l'éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !