Introduction à la géophysiologie

911 mots 4 pages
GÉOPHYSIOLOGIE
INTRODUCTION

Histoire et évolution de la géographie
• Durant l’Antiquité, la géographie se confondait avec l’histoire de la découverte et de la connaissance de la terre • D’abord le monde des cartes et des voyages d’exploration (décrire, mesurer, répertorier) • Débute avec les Grecs (gé = terre ; graphein = décrire) • Forcés d’étendre leurs enquêtes aussi loin que possible • Centre de gravité du monde antique : la mer Méditerranée

La carte de l'écoumène de Ptolémée vers 90 après J.-C. à 165

• Au 17e et au 18e siècles : géographie explicative, analytique avec l’avènement de la géographie physique. • «Pour comprendre l'organisation des sociétés humaines, il fallait analyser le milieu dans lequel vivaient les hommes» : Paul Vidal de la Blache. • Jusque dans les années 1950-1970, elle a dominé par le bais de la géomorphologie notamment. • Critique du déterminisme physique sur l’organisation des espaces humains. • Compromis intégrant la dimension humaine dans la géographie physique : géographie de l’environnement.

Les branches de la géographie physique
– Climatologie – Géomorphologie

Géographie humaine

Géographie physique
– Hydrologie – Biogéographie

• L’étude du climat : – comprendre le fonctionnement du système climatique passé et actuel de notre planète

La circulation générale atmosphérique

– Expliquer les changements climatiques et prévoir le climat futur

• L’hydrologie ou l’étude du ruissellement – Le type de climat et la nature des roches va être déterminant du type de ruissellement – Mesurer les débits des cours d’eau dans le but de : • Évaluer les ressources en eau d’une région • Construction de barrages • Construction de ponts • Prévoir les inondations

• La géomorphologie ou l’étude des forme de relief à la surface de la terre – Le type de climat, la nature des roches et le type de ruissellement déterminent les formes de

en relation

  • Developpement durable et entreprises algeriennes
    30102 mots | 121 pages
  • Les dynamiques actuelles de l'espace français
    101604 mots | 407 pages