Introduction à la philosophie de l'art

Pages: 15 (3658 mots) Publié le: 21 octobre 2013
Philosophie de l'art

Le mot art est ambigu. Il peut renvoyer à la technique ou bien aux beaux-arts, au travail de l'artisan ou à celui de l'artiste. Dans le sens plus général, l'art signifie une production humaine, quelque chose que « l'homme ajoute à la nature ». Mais, tandis que l'activité  artisanale est orientée par des préoccupations utilitaires, l'activité de l'artiste vise une valeurspécifique: le beau. Ce qu'on appelle l'esthétique, n'est pas autre chose que la réflexion philosophique sur l'art. Réfléchir sur l'art c'est donc avant tout élucider le sens de cette valeur particulière qui est le beau. Réfléchir sur l'art c'est également questionner le rapport de l'art avec la religion, sa valeur comme faculté de résilience, ses rapports avec l'économie culturelle. Nouspourrions également questionner le statut de l'art dans les diverses civilisations afin de mesurer son importance dans la vie collective.

Mais au fond, qu’est-ce que l’art ?
Nul ne sait ce qu’est l’art, nous n’avons jamais à faire qu’à la diversité infinie des œuvres et rien ne nous autorise de parler de « l’art » comme si ce terme avait un sens univoque. Pourtant il faut bien que nous ayons unecertaine idée de l’art pour pouvoir identifier comme œuvres d’art un certain nombre d’objets. Cette idée est néanmoins incroyablement floue et élastique; est-il possible de la préciser ?

Selon notre conception contemporaine, l’art semble s’adresser à tous si l’on tient compte des moyens de communication de masse qui sont en activité. Nous sommes même parvenus à spéculer sur l’art dont le succès semesure désormais en nombre d’entrées. Les historiens soulignent ce qu’ils nomment « le culte du nouveau », cette tendance à rechercher systématiquement l’inédit ; la provocation risquant de devenir la seule finalité de l’art.
La facilité apparente de l’accès aux œuvres d’art entre en contradiction avec le fait que l’œuvre est sensée être le reflet d’une individualité qui exprime sonoriginalité. Elle ne peut donc spontanément se conformer au goût majoritaire.

Nous avons tous l’impression de savoir de quoi nous parlons lorsque nous faisons référence à certains objets d’art, à une histoire de l’art, à notre propre goût esthétique qui, malgré les disputes et jugements divers, semble être un critère déterminant pour nommer ces objets .

Parmi les trois types d’activité distingués parAristote – Théôria, Paxis, Poièsis – ce qu’aujourd’hui on appelle « art » relève manifestement de la poièsis, de la poésie au sens étymologique, c’est à dire de la production ou de la création puisqu’il s’agit de donner naissance à un produit indépendant de l’acte de production lui-même. Mais parmi tout ce que l’homme produit et qui est l’objet d’un savoir faire ou de ce que les grecs appelaienttechnè, nous devons encore distinguer l’œuvre d’art des autres productions artisanales : technè signifie à la fois métier, habileté à faire quelque chose, art, méthode et même ruse. Aristote la définit comme "une disposition à produire accompagnée de règle ». La technè est ce qui naît par la mise en œuvre de moyens techniques et théoriques. Ainsi pour Aristote l’artiste ne se distingue pas del’artisan.

La définition du mot « art » concerne à la fois ce que l’on nommera au XVIIIe siècle les « arts libéraux », c’est à dire les activités de loisir d’un homme libre, et les « arts mécaniques » , qui désignent davantage les procédés matériels de fabrication. L’art regroupe donc très largement des pratiques aussi diverses que l’architecture, la sculpture, la gravure, la musique, lapeinture d’une part ; les objets fabriqués, qu’ils soient utiles ou décoratifs (poterie, ébénisterie, outils, etc.), d’autre part ; mais aussi la médecine ou l’art culinaire !
Ne pourrions-nous pas répondre à cette ambiguïté par le fait que l’œuvre d’art, contrairement aux autres productions ne vise pas d’autre fin que la beauté ou quelle n’a pour contenu que sa propre forme [1]?
Le sentiment...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Introduction a l'art contemporain
  • Introduction à l'histoire de l'art
  • Introduction à l'histoire de l'art
  • Introduction à la philosophie
  • Introduction à la philosophie générale
  • Introduction à la philosophie politique
  • Introduction à la philosophie
  • Introduction à la philosophie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !