Introduction historique au droit

8540 mots 35 pages
Eveil la conscience du juriste.
Sert :
- Comprendre les racines de notre droit
- Apprécier la relativité du droit
- Aiguiser la curiosité de l’apprenti juriste
- Goûter aux chemins de travers
Le droit s’inscrit a coter d’autre discipline donc il retire des bénéfices ( philosophie, histoire…).
« Il n’y a que par le passé qu’on peut comprendre le présent » Claude Lévi-Strauss
« le droit ne serait qu’un verbiage ridicule et vide si on lui retirait l’appui et le soutien des autres disciplines » Jean Bodin.
Confusion fréquente entre le droit et la loi. La loi n’est pas nécessairement tout le droit. Certaines sources du droit ne sont pas législatives (us & coutumes…).
Les révolutionnaires ont voulu rendre loi et droit synonyme mais ils ont échoué tout comme au 19ème siècle.

Jean-Louis THIREAU « introduction au droit » Paris, Flammarion, champs université.3eme édition 2009
Claire LOVISI « introduction historique au droit » Paris, Dalloz 4ème édition 2011
1ère partie : Aux origines du droit français : héritage antique et incubateur médiéval

2ème partie : L’affirmation du modèle juridique français (XVI°-XIX° siècle)

On ne peut pas encore parler de droit français car la France n’est pas encore établie. Mais la tradition juridique française en découle.
CHAPITRE 1 : L’héritage gréco-romain
C’est à Rome qu’est vraiment né le droit. On dit que Rome a inventé le droit et le juriste. La langue latine était la seule à connaître le mot juriste.
Le droit existant quand même en amont. On a d’autres traces de formes de droit.
LES PREMIERES MANISFESTATIONS EMPIRIQUES DU DROIT DANS L’ANTIQUITE ORIENTALE :
Les plus anciennes traces du droit viennent d’Orient (3ème millénaire avant notre ère).

I- le droit mésopotamien :

Correspond à l’actuel Irak. Signifie le pays au milieu des fleuves (tigre et Prat).
Découverte également de l’écriture (cunéiforme et pictographique puis hiérographique). L’écriture cunéiforme est inter-linguistique. C’est à partir de cette écriture que se

en relation

  • Introduction historique au droit
    25621 mots | 103 pages
  • Introduction Historique au droit
    1582 mots | 7 pages
  • introduction historique au droit
    5107 mots | 21 pages
  • Introduction historique au droit
    7917 mots | 32 pages
  • Introduction historique au droit
    268 mots | 2 pages
  • Introduction historique au droit
    558 mots | 3 pages
  • Introduction historique au droit
    1080 mots | 5 pages
  • Introduction historique au droit
    641 mots | 3 pages
  • Introduction historique au droit
    316 mots | 2 pages
  • Introduction historique au droit
    2663 mots | 11 pages