iuuihuhijjklljjjijn

Pages: 9 (2171 mots) Publié le: 4 janvier 2015
C ONCEPTION ET MISE EN PAGE :

PAUL MILAN

Chapitre 3
La mondialisation en fonctionnement

Table des matières
1 Le processus de mondialisation
1.1 Les principales phases de la mondialisation . . . . . . . . . . . . . .
1.2 La mise en relation des territoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1.3 Une inégale valorisation des territoires . . . . . . . . . . . . . . . . .

2
2
33

2 Les acteurs de la mondialisation
2.1 Les acteurs étatiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.2 Les Firmes Transnationales (FTN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.3 Les autres acteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3
3
4
4

3 Les flux de la mondialisation
3.1 Des flux matériels considérables . . . . . . . . . . . . . . .. . . . .
3.2 L’essor des flux de personnes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.3 Les flux immatériels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5
5
5
6

JACQUES EL ALAMI

1

G ÉOGRAPHIE T ERM ES

1

LE PROCESSUS DE MONDIALISATION

Introduction
La mondialisation est un phénomène ancien qui connaît une accélération depuis
les années 1980. C’est unprocessus de mise en connexion des territoires par le
capitalisme libéral anglo-saxon. La mondialisation est organisée par un certain
nombre d’acteurs étatiques et privés.
La mondialisation déchaîne les passions notamment dans les vieilles nations industrielles d’Europe ou d’Amérique du nord qui se sentent menacées par la croissance économique de nouveaux pays. Elle a généré d’importants flux qui ontà
leur tour, modifié la hiérarchie économique mondiale. La mondialisation est fondée sur une double logique : intégration et exclusion.

1 Le processus de mondialisation
1.1 Les principales phases de la mondialisation
Le phénomène de mondialisation est intrinsèquement liée au développement du
capitalisme dans le monde. La mondialisation n’est pas linéaire et on la divise
traditionnellementen trois phases.
La première mondialisation commence sous la forme d’un capitalisme marchand.
A la fin du XVe siècle Les européens se lancent dans des voyages d’exploration à
travers l’Océan indien et l’Océan atlantique. En 1492, Christophe Colomb aborde
aux Antilles, reliant le Nouveau Monde et l’Ancien. Les nations européennes se
constituent alors des empires coloniaux et font venir desesclaves noirs pour exploiter à leur profit les nouveaux territoires.
La seconde mondialisation débute au XIXe siècle pour accompagner l’essor du
capitalisme industriel. Les pays européens se lancent dans l’industrialisation. Les
entreprises recherchent des matières premières à bas prix et des débouchés. Les
États font la conquête de vastes empires coloniaux notamment en Afrique et en
Asie dusud. Les flux commerciaux s’exercent désormais à l’échelle mondiale.
Deux économies-monde se succèdent : anglaise (vers 1850) puis américaine (à
partir de 1918).
Entre 1929 et 1945, la mondialisation subit un coup d’arrêt en raison de la dépression mondiale, de la montée des totalitarismes et de la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, les États-Unis réorganisent le monde (conférence deBretton Woods) et imposent, en 1947, le libre-échange par les Accords du GATT : les
pays occidentaux baissent leurs droits de douanes.
Le GATT deviendra en 1995 l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce).
La troisième mondialisation commence à la fin des années 1960 quand les colonies deviennent indépendantes et elle s’accélère à partir des années 1990 quand
le communisme disparaît. Tous les paysadoptent le modèle capitaliste libéral,
même ceux qui conservent une référence au communisme (Chine). Le capitalisme prend une forme financière car le secteur de la finance impose ses règles
aux autres secteurs de l’économie (rentabilité très forte, publication régulière de
résultats, primauté de la rémunération de l’actionnaire). Certains États prennent
acte de la financiarisation de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !