JE VIS JE MEURS

Pages: 3 (666 mots) Publié le: 24 mars 2015
JE VIS JE MEURS (LOUISE LABE)

INTRODUCTION :

biographie de louise labe + humanisme + playade + ecole lyonnaise
PROBLEMTIQUE : nous nous interessons a la facon dont ce sonnet lyrique exprique ladualite du sentiment amoureux ainsi que le desorde qui l’accompagne.

1) UN SONNET LYRIQUE ORIGINALE

A) UN SONNET LYRIQUE

- Un respect de la structure du sonnet : 2 quatrins (etats psycologique de lapoetesse sans raison) et 2 tercets (explication logique de cet etat). le mot « ainsi » introduit l’explication
- Le lyrsime fait partie du sonnet traditionnel : le « je » domine, le poete par « je ».thematique : la joie et le malheur, l’amour devenu antite (avec un A majuscule).
l’auteur expose dans son poeme les effets de l’amour dans les 2 quatrins et les porcedes dans les tercets.
- Champslexical de la possesisivite autour de l’antithese « plaisir / souffrance » « je vis/ je meurs » «  brule /noie » « chaud/froidure » « molle/dur »…
louise labe empreinte a la forme lyrique traditionnelledes metaphore naturelle « je brule » « je me noie » « je seche » « je verdoie ».

B) UN SONNET ORIGINALE

- La dimension enigmatique du sonnet jusqu’au vers 9, on ne sait pas si c’est un homme ouune femme : aucun adj feminin ou masculin.

- Thème amour et presence du « je » mais l’amant est absent de ce sonnnet est centre sur la relation du sujet a sa passion pas a son amant. ce n’est pas unpoeme dont l’objet est la relation amoureuse mais plutot un regard lucide du « je » sur lui meme.

- Rime embrassees dans les deux quatrins comme un etau = pas d’ouverture.

- Vocabulaire concre pasd’idealisation ni d’intellectualisation.

- Texte audacieux non platonique : amour sans « chaud » contacte. connotation erotique « bruler » « seche » « verdoie ».

-Elle ne semble pas limiter son amour aun cas unique : present de l’indicatif = verite generale.






2) L’AMOUR ET SES RAVAGES

A) UN SENTIMENT DUALE

- Double presence des champs lexicaux bonheur/malheur : tout le poeme s’organise...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !