Johnuy 08

1419 mots 6 pages
Le clonage, crime contre l’espèce humaine ?

Pourquoi cloner ?
APPLICATIONS MEDICALES

Le clonage reproductif humain pourrait tout d'abord ouvrir de nombreuses perspectives au niveau de la médecine. En cas de leucémie infantile par exemple, le clonage pourrait sauver des vies. En effet, on pourrait cloner un enfant malade et prélever des cellules de sang du cordon ombilical du nouveau-né. Le clonage serait aussi utile pour des greffes, comme celle du rein par exemple. La compatibilité entre le donneur et le receveur permettrait d'éviter tout risque de rejet.

UNE AIDE POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Le clonage pourrait aussi faire avancer la recherche en ce qui concerne la part du génome et celle de l’environnement dans le phénotype d'un individu. De plus, on pourrait étudier grâce aux clones l’influence de l’alimentation, de l’éducation ou du mode de vie sur le développement de maladies et sur le caractère d'un individu. On pourrait peut-être ainsi trouver des traitements à des maladies génétiques et infectieuses.

UNE SOLUTION EN CAS DE STERILITE ?

Le clonage représenterait aussi un nouveau moyen de donner naissance à un enfant qui leur ressemble aux couples homosexuels ou stériles. Cela semble même interesser certains célibataires souhaitant avoir un enfant sans dépendre d'un conjoint, quoiqu'ils soient minoritaires.

D'AUTRES APPLICATIONS PLUS CONTESTABLES

D'autres applications du clonage pourraient néanmoins être bien plus controversées. Certaines sectes ou organisations voient par exemple le clonage comme un moyen de faire « revivre » des proches ou des personnalités décédées. Selon les termes de Raël, fondateur et chef de la secte des Raëliens, le clonage devrait « permettre à l'humanité d'accéder à la vie éternelle ». En effet, ils espèrent pouvoir un jour « transférer » la mémoire d'une personne dans le corps cloné de celui-ci : il serait alors prêt à une « seconde vie », quoique cela paraisse aujourd’hui

en relation